• Christian B.

Voie Régordane J03 De Landos à Langogne

Mis à jour : nov. 3


Ciel bleu et température élevée (30°) lorsque nous nous quittons Landos dès 7 H 50, toujours dans ce cadre verdoyant du Velay, pour une « vraie » étape de 27 kilomètres°... sans grand dénivelé.

Comme hier, à plusieurs reprises nous allons croiser le chemin de Stevenson et ses nombreux randonneurs.

La journée sera longue mais très agréable car chaque détour nous réserve de nouveaux paysages lesquels sont comme hier superbes avec une flore variée.

Après un peu plus de deux et demie de marche, nous atteignons Pradelles (1.155 m), village classé parmi les Cent Plus Beaux Villages de France.

Dominant la vallée du Haut Allier, cette ancienne place forte était une étape importante pour les marchands important les denrées du Midi en direction du nord ainsi que pour les pèlerins en route vers Saint-Gilles et venant du Puy-en-Velay.

Témoins de cette époque prospère les demeures nobles aux murs de pierres et arcades, dont les hautes façades s’érigent contre les bourrasques cévenoles, ont vu passer des générations de voyageurs, parfois célèbres à l’instar de l’écrivain écossais Robert Louis Stevenson.

Le village de Pradelles est quitté en une longue descente vers la vallée de l'Allier que nous traversons à l'entrée de Langogne (915 m).

Nous arrivons assez tôt (13 H 15) à l'Hôtel de la Poste où la chaleur de l'accueil comme la qualité de la nourriture seront remarquables.

La fin de journée, un peu moins caniculaire, se passera à visiter la partie ancienne de la petite ville.

Cette bourgade du Gévaudan de 2.900 habitants, rendue célèbre par la fameuse « bête », a été fondée par des moines bénédictins autour de l'an mil et son église romane, du XII° siècle, témoigne de ce riche passé.

Langogne exportait autrefois des burates, cadis, serges et autres étoffes de laine dans toute l'Europe et, monument historique, témoignage du passé lainier de la Lozère, la Filature des Calquières est un musée vivant où fonctionnent encore quelques machines.

Langogne ? Assurément, une étape agréable sur le chemin de Régordane et sur celui de Stevenson.


° Le soleil aurait-il frappé trop fort que j'ai écrit 27 km au lieu des 18,9 effectués ?


Date 18/08/2011, départ 7 H 50 arrivée 13 H 15, distance 18,9 km, difficulté T2, D+ 228 m, D- 404 m, balisage jaune/rouge du GR700.

Topoguide FFRP N° 7000 Le chemin de Régordane

Carte IGN 1/25.000 2736E Solignac-sur-Loire Cayres & 2737E Langogne

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article Précédent Accueil Article suivant

#langogne, #regordane, #gr700, #landos #stevenson, #filaturedescalquieres