• Christian B.

Sur la Deutsche Alpenstraße ~ Balade au Wendelstein

Mis à jour : 3 nov. 2020


La nuit passée à Seebruck am Chiemsee, nous partons assez tôt sous un ciel à nouveau mitigé et regagnons la Deutsche Alpenstraße à Brannenburg (522 m).

Nous y faisons halte pour prendre le chemin de fer à crémaillère qui monte au Wendelstein (1.838 m).

Progressant sur une rampe de plus en plus escarpée le parcours dure une demi-heure pour atteindre l'altitude de 1.738 mètres.

Le funiculaire s’arrête 100 mètres sous le sommet et on achève l'ascension à pied par une chemin vertigineux taillé à même la roche jusqu'au sommet couronné par un observatoire solaire et une chapelle construite en 1718.

Il y a 230 millions d'années, le Wendelstein faisait partie d'un récif de corail s'étirant sur des centaines de kilomètres vers le sud, dénommé « parc géologique » en raison de cette particularité, il est sillonné de plusieurs itinéraires de randonnée.

Nous étions à la limite du plafond de nuages, pourtant le panorama vers le Chiemsee au nord-est est splendide, celui vers le sud restera limité par le plafond de nuages mais offrira de temps à autre quelques aperçus tentants.

Nous sommes redescendus en faisant le tour du « Gipfel » par le « Panorama Weg ».

Ce sentier est tout aussi vertigineux avec des vues plongeantes sur le funiculaire.

Nous serions bien redescendus à Brannenburg à pied par l'un des sentiers mais avec le temps quelque peu menaçant, nous avons repris le train à crémaillère.

Revenus au camping-car, nous avons repris la Deutsche Alpenstraße par une petite route à péage et gagné Bayrischzell qui sera notre étape et en fin de journée, comme chaque jour, l’orage menacera mais comme la veille, il n’éclatera pas…

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

#wendelstein, #baviere, #deutschealpenstrasse

77 vues1 commentaire