• Christian B.

Au Cap de Bonne Espérance

Mis à jour : avr. 18


Ces derniers jours, journaux, radios et télévisions parlent beaucoup de cette région au large de laquelle se trouvent les navigateurs du Vendée Globe et puis le Cap de Bonne Espérance est bien connu de nous tous au moins par nos livres scolaires ! Avec le Cap Horn au sud de l’Amérique du Sud et le Cap Leeuwin au sud-ouest de l’Australie, il est l’un des trois caps mythiques pour les marins tourdumondistes ou les régatiers du large.



« Good Hope » est en fait un promontoire rocheux qui prolonge la péninsule du Cap au-delà de la ville de Cape Town, de la Montagne de la Table et de la petite chaîne montagneuse des Twelve Apostles jusqu’à son extrémité à Cape Point, point le plus sud du secteur mais non celui de l’Afrique ( le point le plus méridional est quelques 50 kilomètres plus à l’est au Cap des Aiguilles ). Ici on respire déjà l'air frais de l'Antarctique, entre le courant glacial du Benguela, le vent fort de l'Océan Indien et les caprices de l'Atlantique Sud.


En Janvier 2006, au début de l’été austral, l’occasion m’avait été donnée de naviguer le long de la West Coast depuis Langebaan à 150 kilomètres au nord de Cape Town jusqu’à Hermanus à 120 kilomètres au sud-est de Cape Town ( mais par la mer c’est bien sûr, beaucoup plus long ) passant à deux reprises ( à l’aller et au retour ) devant ce cap qui fait rêver.

De cette croisière, j’ai gardé de bons souvenirs comme sûrement mes autres équipiers et l’envie m’est venue de réaliser un petit montage. La qualité des photos n’est pas des meilleures et c’est l’occasion de constater combien nos APN ont progressé depuis cette date …






Bon vent !


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Montage audiovisuel de 14,11 minutes en cliquant sur l'image ci-dessous

Article précédent Accueil Article Suivant

#afriquedusud, #capetown, #westcoast, #goodhope