• Christian B.

Neige & Avalanches

Mis à jour : avr. 17


Ce week-end, j’étais invité par mes amis Gisou et Marion au stage organisé par le Club Alpin de l’Estérel sur le thème des avalanches dans les Alpes du Sud.

Samedi, nous avons rejoint Saint Dalmas le Selvage (1.500 m) tout en haut de la Vallée de la Tinée dans le Parc National du Mercantour où nous avons retrouvé, sous un soleil généreux et par une température bien fraîche (-4°), une petite trentaine de skieurs de randonnée et raquetteurs. Une petite heure de grimpée nous a amenés un peu en-dessous du Col d’Anelle (1.742 m) et s’en sont suivis des exercices de recherches de victimes d’avalanche en quatre ateliers.

Plus tard, dans l’après-midi, dans une salle de la mairie aimablement prêtée par monsieur le Maire, exposé sur les précautions à prendre lors d’une sortie en cas de risques d’avalanches.

Je suis intervenu pour relater quelques expériences vécues puisque j’ai été acteur dans six avalanches et emporté à trois reprises. J’ai également relaté plusieurs autres situations connues, insistant sur la gestion du stress entraîné par l’accident alors qu’il faut garder sa lucidité pour être efficace dans la recherche des compagnons de course enfouis.

Dimanche, sous un ciel gris, nous sommes montés dans la Combe d’Aunos sous le sommet éponyme et de nouveau les participants à ce week-end ont eu l’occasion de s’entraîner à rechercher des personnes emportées par une avalanche.

♠♠♠♠♠

Au milieu des années 1970 (1976 ? 1977 ?) alors que les amateurs de la montagne hivernale ne connaissaient pas grand chose de la neige et des avalanches - l'ANENA a été créée en 1971 par Louis Néel, prix Nobel de physique - et que les premiers Arvas ( Appareils de recherche de Victimes d'Avalanches ), les Piep's de la société autrichienne Motronic, sont arrivés en France à l’automne 1973 - la Commission Nationale de Ski du Club Alpin Français a commencé à organiser des week-ends de sensibilisation à la Neige et aux Avalanches, séances destinées aux encadrants.

En Isère, Jean-Paul Zuanon a installé son PC à Moulin-Vieux sur la commune de La Morte (Alpe du Grand Serre) et s’est assuré le concours technique de Jean-Louis Georges, ingénieur au CEA et guide montagne. Par la suite, il a également fait appel à des techniciens ou ingénieurs du centre de Saint-Martin d’Hères de Météo France.

Dans le même temps, en Haute Savoie, j’avais choisi le hameau des Clefs dans la vallée du Bouchet (Le Grand Bornand) avec le concours d'Yves Pollet-Villard professeur-guide à l’ENSA (École Nationale de Ski et Alpinisme), expert reconnu en matière de neige et avalanches et également maire de La Clusaz. J’ai aussi dans des séances ultérieures fait appel à des intervenants extérieurs comme Gérard Brugnot du CEMAGREF.

Si les deux premières années nos stages sont restés un peu confidentiels, par la suite ce fut un immense succès tant l'attente des pratiquants sur le sujet était grande. Au début des années 1980, alors que j'avais pris la présidence de la commission nationale de ski du Club Alpin Français, le calendrier annuel, outre nos deux organisations pour les Alpes du Nord, comportait des séances dans les Vosges, dans le Jura, dans les Alpes du Sud et dans les Pyrénées.

Très rapidement, d'autres clubs de montagne de la FFM ( Fédération Française de la Montagne ) nous imitèrent, de même que les guides professionnels à l'initiative de Claude Rey qui devint plus tard président de l'UIAGM.

C’est me semble-t-il, le plus beau succès à inscrire au palmarès de la Commission Nationale de Ski depuis sa création, il y a un peu plus de 100 ans !

Pour finir, un petit mot sur les ARVAs. Au cours de notre week-end, chaque groupe de participants a eu l’occasion d’effectuer 7 recherches ; si pour la recherche d'une seule victime, tous les ARVAs avaient des performances similaires, pour la recherche de plusieurs victimes le Barryvox de la société Mammut ( Suisse ) a été le plus performant, qu'il ait été utilisé par des pratiquants expérimentés ou par des débutants. L’Ortovox créé par Gerald Kampel ( Autriche ) suit de peu, les ARVAs des autres marques s’étant avérés nettement moins performants avec des temps de recherche bien plus longs. Ce constat rejoint les tests réalisés par l'ANENA !

Conclusion, et comme la vie de vos amis n’a pas de prix, si vous devez acquérir un ( nouvel ) ARVA, pas d’hésitation Barryvox ou Ortovox sera votre choix, les autres appareils oubliez-les …


Carte avec le parcours au col d'Anelle - détails techniques - fichier GPS [clic]

Carte avec le parcours dans la combe d'Aunos - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Je vous invite à regarder le court montage audiovisuel (1,45 minutes) ci-dessous, en grand écran de préférence.

Article précédent Accueil Article Suivant

#alpesmaritimes, #tinée, #saintdalmasleselvage