• Christian B.

La Kystriksveien ( la route de la côte )

Mis à jour : nov. 16


Après avoir traversé en ferry l'immense Vestfjorden - près de 3 heures de traversée - nous avons débarqué à Bodø, puis nous avons fait route vers le sud en empruntant la Rv17, la Kystriksveien encore appelée la « route des îles » ou « route de la côte », qui relie Bodø à Steinkjer ( une petite ville à env. 100 kilomètres au nord-est de Trondheim ), 670 kilomètres que nous avons parcourus en quatre jours.


La route longe ou franchit des fjords tous plus beaux les uns que les autres, dominés par des montagnes superbes avec souvent des parois abruptes ou, quand elles sont moins élancées, couvertes encore de larges pans de neige.

On enchaîne d’abord, au nord, des paysages tantôt austères aux falaises et aux roches impressionnantes puis, au sud, plus bucoliques avec de petits villages qui s’étirent le long de cette Kystriksveien, des hangars à bateaux transformés en « hytte » où les voyageurs peuvent faire étape et, le cas échéant, trouver à s'héberger.

Côté Norskehavet (Mer de Norvège), s’éparpillent des centaines, non ! des milliers d’îles, certaines au relief montagneux, d’autres plus plates où pullulent les macareux.

Au cours de ce long parcours, on emprunte à six reprises des ferrys pour des traversées qui durent de dix minutes à une heure, on traverse 39 tunnels dont plusieurs dépassent 2 kilomètres, le plus long atteignant 7,8 kilomètres.

Durant la première étape au départ de Bodø, la pluie était de la partie, mais le soleil a finalement été généreux durant les trois journées suivantes. Nous nous en sommes mis plein les yeux !

Écrit à Brøynnøysund le 5 Juin.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article Suivant

#norvège, #norrland, #kystriksveien, #routedelacôte

62 vues2 commentaires