• Christian B.

Les Grandes Buffes

Mis à jour : 30 déc. 2019


Parallèle aux Belledonne, mais beaucoup plus petite qu’elle, la chaîne cristalline des Grandes Rousses fait belle impression lorsqu’on arrive dans la plaine de Bourg d’Oisans en venant de Grenoble.

Mais ce petit territoire, aux confins de la Savoie, bordé à l’ouest par l’Eau d’Olle, au sud par la Romanche, comprend des zones plus douces propices aux balades hivernales à ski.

En ce dimanche de décembre, le beau temps n’incitait pas à rester au coin du feu mais plutôt à profiter du grand air malgré des températures plutôt basses ( -5° ).

J’ai choisi de quitter ma Savoie pour aller faire un tour dans ce massif des Grandes Rousses et faire l'ascension du sommet débonnaire des Grandes Buffes au-dessus d’Auris en Oisans était bien tentante.

Sur place nous avons été surpris, la neige y était peu abondante, mais heureusement suffisante au départ sur la piste qui permet d’accéder au col de Cluy.

Du sommet la vue est très belle sur les Aiguilles d'Arves toutes proches et sur le massif de l'Oisans.

On a évidemment beaucoup moins apprécié la vue sur la station de l'Alpe d'Huez !

J’ai effectué une belle descente – saluant au passage l’ami Christophe et son groupe de raquetteurs dauphinois - avec quelques godilles dans 10 à 20 centimètres de neige tassée, parfois soufflée et même cartonnée, mais parfaitement skiable... avec quelques précautions.

Encore une fois, que du bonheur ...

Difficulté : F, S1 / S2, Dénivelé : D+ D- 644 m

Carte : IGN 3535 ET Bourg d’Oisans

Topo-guide : Olizane, ski de randonnée Isère

Carte avec le parcours aux Grandes Buffes - détails techniques - fichier GPS [clic]

Article précédent Accueil Article Suivant

#grandesrousses, #aurisenoisans #grandesbuffes, #alpedhuez