• Christian B.

Gaase Fiord, troisième et quatrième hivernages du Fram

Mis à jour : avr. 21


Nous avons quitté Skreia, lieu du second hivernage du Fram à 19 heures 10 et redescendu l'Havnesfjord pour revenir dans le Jones Sound, gagnant dans l'ouest les lieux des troisième et quatrième hivernages de Sverdrup.

Pas question de longer la côte, les fonds n'étant pas bien relevés, aussi avons-nous fait un large détour dans le sud en slalomant entre quelques icebergs et growlers.

Lorsque je suis monté prendre mon quart à une heure du matin avec mes équipiers Emmanuel et Jan, nous avons été accueillis par un splendide soleil de minuit en dégradés orange illuminant le Sydkap, l'inlandsis qui recouvre la Terre d'Ellesmere dans notre nord. Somptueux spectacle mais nous avons tous les trois apprécié de retrouver nos duvets trois heures plus tard, car c'était plutôt glacial sur le pont (3°, windchill -15°).

Nous sommes entrés dans le Gaase Fiord peu avant midi, remontant lentement au moteur ce fjord long de plus de 25 milles nautiques, passant sous le Borgen Mountain, un beau sommet ressemblant à un château fort.

Sur la rive gauche, des plages soulevées s'aperçoivent (il s'agit d'anciennes plages qui se trouvent aujourd'hui à plusieurs mètres et même parfois plusieurs dizaines de mètres au-dessus du niveau actuel de la mer suite au soulèvement du continent délesté de la glace qui le recouvrait, ce phénomène se voit aussi au Svalbard). Par contre, rares ici sont les oiseaux, quelques fulmars boréal et c'est tout.

Nous avons donc remonté le fjord durant plusieurs heures pour atteindre tout au fond le lieu du troisième hivernage du Fram durant l'hiver 1900 / 1901. Durant cet hivernage Sverdrup et ses équipiers ont poursuivi leurs recherches scientifiques (sur le magnétisme, la zoologie, la géologie, etc.) et surtout cartographiant tout le secteur en poussant au cœur de l'hiver des pointes à plusieurs centaines de kilomètres, donc durant plusieurs semaines par des températures allant de -30° à -50°.

Durant l'été 1901, le pack n'a pas dégelé (ou insuffisamment) ne permettant pas au Fram de se dégager de la glace lui imposant ici un nouvel et quatrième hivernage, cette fois non voulu, à quelques encablures du précédent.

Nous avons mouillé à 18 h 40 au fond du Gaase Fiord à l'emplacement du troisième mouillage de Sverdrup alors que le vent du nord apportant un froid polaire, avait consenti à tomber.

Carte avec le parcours de Skreia à Gaase Fiord - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

#fram, #terredellesmere, #skreia, #gaasefiord #petrelfulmar #ottosverdrup