• Christian B.

La Via de la Plata #9 De Zamora à Benavente

Mis à jour : avr. 21


J’ai quitté l'hostal et traversé la ville encore peu animée. Il est difficile de s'orienter pour quitter une ville, le balisage est rare quand il n'est pas absent; heureusement que les GPS sont là pour vous aider...à condition que l'auteur du fichier que vous avez chargé n'ait pas fait d'erreur d'itinéraire! en suivant la trace du dit GPS, j'ai perdu la Via de la Plata mais une charmante dame s'est chargée de me remettre dans le bon chemin alors que je m'interrogeais.

C'est la Meseta dans toute sa (fausse) splendeur, paysage très vaste, champs de céréales à perte de vue et une piste en terre qu’il convient de suivre direction plein nord. Ce sera avec quelques rares variantes le menu des prochains jours.

Une bonne heure avant d'arriver à l'étape du jour, le village apparaît tout proche, et pourtant il est encore à plus de quatre kilomètres, tant l'air est limpide.

Arrivé à 12 heures 30 à Montamarta, je me suis dirigé vers la Casa EL Molino, un chaleureux gîte rural, où j'avais réservé la veille, l'albergue municipal étant fermé.

Deux jours plus tard …

Que c'est triste la Meseta sous la pluie avais-je écrit dans mon journal en 2011, mais aujourd'hui, elle est inondée de soleil et ça devrait durer ...

L'étape s'est faite au petit village de Granja de Moreruela. Ici, mesdames et messieurs les pèlerins qui vont à Saint Jacques de Compostelle tournent à gauche, le randonneur que je suis continue tout droit...

Après avoir quitté ce Granja de Moreruela, à la sortie de Puente de la Vizana, pour rejoindre Benavente, le terme de l’étape, le choix s’offre de plusieurs pistes de longueurs diverses (entre 7 et 12 kilomètres selon) ; paresseusement, et comme il y a quatre ans, je choisis la plus courte sachant que j’ai une heure à marcher sur les traverses en bois d'une ligne de chemin de fer désaffectée.

Peu de monde doit passer par ici, pas vraiment de traces et entre les voies du chemin de fer, une végétation abondante.

En 2011, je me demandais en avançant où j'allais atterrir, aujourd’hui je sais...

Finalement, la petite ville de Benavente est là. Je retrouve l'albergue (12 places) où j'avais fait étape non seulement en 2011 lors du parcours de cette Via de la Plata, mais aussi en 2012 alors que j'arrivais d'Alicante par le Camino del Sureste. Le gîte est installé dans l'ancienne gare, mais il me faut d’abord aller en centre ville retirer les clés, à la policia (contre présentation de mon passeport dont photocopie sera prise - ça ne rigole dans le coin).

Il faut que je raconte ici une anecdote : en 2011, j’avais retrouvé dans ce gîte un hidalgo qui avait débuté l’étape avec moi, il avait fini par arriver quatre heures plus tard, il s'était perdu et avait dû faire au moins 15 bornes de plus ! Il n'avait rien à manger, car il avait prévu d'aller dîner en centre ville mais finalement il avait dû renoncer devant le déluge qui tombait dehors et j'avais dû jouer les bons samaritains en lui remettant un sachet de soupe.

Curieux personnage d'ailleurs que cet habitant et natif de la provincia de Badajoz, il marchait en tenue de ville (pantalon de flanelle + chemise ML + pull en laine fine), mais il avait quand même des Adidas aux pieds et un surpantalon de pluie et un énorme sac à dos dans lequel il n'y avait pas grand chose mais il n'arrivait pas à régler. Il avait passé toute sa soirée à … recopier son topo (son propre topoguide !), à croire qu’il l’avait emprunté et devait le rendre dans les meilleurs délais !

Carte avec le parcours Zamora → Montarmarta - détails techniques - fichier GPS [clic]

Carte avec le parcours Montarmarta → Granja de Moreruela - détails techniques - fichier GPS [clic]

Carte avec le parcours Granja de Moreruela → Benavente - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format, celles encadrées en jaune sont de mon parcours en 2011, celles encadrées en rouge de mon parcours en 2015.



Article précédent Accueil Article Suivant

#castillayleón, #zamora, #montamarta, #granjademoreruela #benavente, #viadelaplata