• Christian B.

Gênes #1

Mis à jour : juin 7

Alors que le temps humide continue de nous accompagner, nous avons gagné Gênes et après avoir vainement cherché une aire parmi celles annoncées sur les sites de camping-cars, nous sommes allés au camping de Pegli situé sur les collines, à l'ouest de la ville. À notre arrivée dans ce camping en terrasses, aux emplacements spacieux, il y avait seulement deux camping-cars.

La ville s'atteint par le bus N°1 en 45 minutes environ. On peut également prendre le train en fonction du quartier dans lequel le visiteur souhaite se rendre. Comme nous nous interrogions sur l'endroit adéquat pour acheter des tickets et avions demandé à un monsieur qui attendait le bus, il nous a offert très aimablement deux tickets en nous expliquant que les tickets s'achètent dans un débit de tabac ou de presse ici comme presque partout ailleurs en Italie ( ça nous le savions ). Un bon début pour une ville énorme, un peu intimidante !

L’arrêt terminal du bus se situe devant le port – une petite partie de cet immense port s’entend – et juste devant nous à quai le vaisseau qui a servi ( et sert encore ) pour le tournage de « Pirates des Caraïbes », à deux pas du Museo Oceanografico di Genova. Nous y reviendrons.

Nous avons rejoint le centre historique en empruntant une série de ruelles si typiques.

La cathédrale San Lorenzo ( début de construction : XII° siècle ) est fermée à notre arrivée ; belle façade gothique de style génois avec alternance de bandes noires et blanches.

Le beau tympan, surmonté d'une immense rosace, décrit le martyre de San Lorenzo avec, dans un l'angle, une statue d'un « rémouleur » ( XIII° siècle).

Nous continuons à monter dans la vieille ville aux ruelles étroites, à la recherche de la maison natale de Christophe Colomb que nous n'avons pas trouvée. En revanche, l'église romane de San Donato nous ravit avec son campanile octogonal .

À l'intérieur, nous admirons un polyptyque du XV° siècle, une adoration des Mages du peintre flamand Joos Van der Beke ( appelé aussi Joos Van Cleve ).

Autre merveille romane Santa Maria de Castello à l'élégant clocher à colonnettes. Nous bénéficions d'une visite guidée, pour nous deux seulement, assurée par une personne parlant un français de bonne qualité et qui nous conduit tout d'abord à la sacristie, puis au cloître qui se retrouve sur chacun des trois étages dont l'un possède des voûtes peintes à fresque très agréables à l'œil.

Le cloître du second niveau est décoré d'une Annonciation d'une grande finesse. Notre guide nous conduit ensuite à la chapelle des Grimaldi ornées de belles pièces de marbre, en nous racontant brièvement l'histoire de cette famille et de sa présence à Gênes.

Retour au camping en nous égarant avec plaisir dans les ruelles et en reprenant notre bus, cette fois-ci munis de nos tickets achetés dans un « Tabacchio ».


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant

Posts récents

Voir tout