• Christian B.

Le Siida le musée same d'Inari

Mis à jour : avr. 21


Inari sera notre dernière étape en Finlande avant d’entrer en Norvège. Le village s’est élevé au borde du magnifique Inarijärvi, le plus grand lac de Laponie qui comprendrait plus de 3.000 îles. Plus important centre same de Finlande, on y trouve Sajos, spectaculaire centre culturel fait de bois et de verre, mais aussi siège du parlement same de Finlande.

Mais c’est surtout le Siida qui a mobilisé notre attention lors d’une longue visite. C’est l’un des plus beaux musées de Finlande, celui qu’il ne faut pas manquer car il offre un tour d’horizon complet sur les Sames et leur environnement.

Il se compose en fait de deux musées habilement juxtaposés.



La salle principale abrite une fabuleuse exposition sur la nature, présentant les stratégies de survie dans le nord de la Laponie selon les saisons à l’aide de magnifiques photos et de panneaux d’informations ou de vidéos et où le renne occupe une place prépondérante.

Au centre de la salle a été rassemblés des renseignements détaillés sur l’histoire des Sames, de leur existence semi-nomade jusqu’aux temps modernes.

Dans une salle adjacente, une frise chronologique représente l’histoire same parallèlement aux événements mondiaux alors que des bijoux étaient également exposés.

Nous avons aussi apprécié une exposition photographique temporaire d’un artiste same qui a utilisé des branches d’arbres pour en faire d’étonnantes représentations.


À l’extérieur se trouve le musée d’origine, un ensemble d’habitations, reflets de la vie des Sames. Ce sont pour la plupart des bâtiments originaux qui ont été transportés ici dont des fermes, des abris de chasse, des huttes de stockage.


On y voit même un tribunal où, sur les murs en bois, des « mécréants » ont gravé leur nom en attendant la sentence d'une probable flagellation !

Nous aurions aimé aller voir la Pielpajärven Erämaakirkko, une petite église en bois datant de 1760, bâtie en pleine nature et qu’on atteint par un sentier balisé sur 7,5 kilomètres mais dans notre équipe tous n’étaient pas aptes à marcher 15 kilomètres sur un sentier détrempé.


Nous nous sommes rabattus sur la Inarin Saamelaiskirko (l'église same d’Inari), étonnante construction moderne… On y a noté notamment une scène de la nativité où la Vierge et Saint Joseph sont vêtus d'habits sames alors qu'un renne regarde l'Enfant Jésus !


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article Suivant

#finlande, #laponie, #same, #inari, #siida #pielpajärvenerämaakirkko, #inarinsaamelaiskirko