• Christian B.

Fascinante Île de Senja #1

Mis à jour : avr. 21


Nous avons quitté Tromsø et pris la direction de l'île de Kvaloya laquelle a été traversée sous une pluie battante qui ne nous permettra pas d’admirer, comme lors de notre passage fin mai 2013, les paysages de montagne puis ceux du Nordfjorden que nous avons longé pour arriver à la petite île de Sommarøy.

Passage chez mon ami Olivier : nouvelles de 69Nord, des conférences prévues cet automne sur notre expédition de l’année passée en Terre d’Ellesmere, expédition que j'ai longuement détaillée dans une série de billets redécouvrir ou découvrir en cliquant sur les articles de la rubrique « Odyssées Arctiques ».

Alors que le ciel commençait lentement à se dégager, nous avons rejoint Hillarøy, un petit port au milieu de nulle part pour prendre le ferry qui mène à l'île Senja. Nous aurons quand même deux bonnes heures à patienter.

Petite traversée de 40 minutes nous faisant traverser le Malangenfjord pour gagner le petit village de Botnhamn au milieu du Støbesbotn sur l'île de Senja.


Nous avons repris la route pour rejoindre Husøy dans l'admirable Øyfjorden pour un bivouac dans un superbe cadre.


Le lendemain nous sommes allés visiter le village. Husøy, c’est une étrange petite île reliée à la terre par une digue étroite. Les maisons, qui étaient autrefois dispersées sur les rives du fjord, s’y sont regroupées après la construction de la digue qui a donné son nom à « l’île des maisons ».

L’île de Senja est encore quelque peu méconnue – ainsi que je l’avais écrit dans un billet publié sur mon Blog au retour de mon voyage en 2013 - sans doute parce que restée jusqu’ici dans l’ombre des îles Lofoten surfréquentées en été. Pour les norvégiens Senja est comme un véritable concentré de leur pays.

D’après eux, cette île (la seconde de Norvège par la taille), rassemble tous les types de paysages qu’on peut trouver en Norvège : des fjords hostiles aux parois abruptes, des marais verdoyants à perte de vue, ou encore des petites plages de sable blanc aux eaux turquoise et transparentes, des montagnes verticales et des villages de pêcheurs authentiques.

Nous avons quitté Husøy et le superbe Øyfjorden, sous un soleil généreux, pour revenir sur nos pas jusqu'au Stønesbotn et emprunter la route de la côte nord de Senja. Un peu partout des drapeaux, des vélos artistiquement peints, des norvégiens disposant des sièges, installant des barbecues. Qu’est-ce qui se passe ?

Nous continuons de longer la merveilleuse côte nord de Senja.

Vue splendide sur le Mefjorden, petit détour pour le village de Mefjordvær pour aller découvrir un superbe point de vue sur ce fjord.

Et puis, reprenant la route qui fait le tour de l'île, tout au long du parcours, de plus en plus de norvégiens assemblés : curieux, nous avons interrogé et on nous a indiqué que tout ce petit monde en fête s’installait pour regarder passer l’Artic Race, une course cycliste de haut niveau avec, nous l'apprendrons aussi un peu plus tard, plusieurs équipes qui ont fait le Tour de France.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article Suivant

#norvège, #tromsø, #kvaloya, #sommarøy, #senja #husøy, #mefjordvær, #articrace, #hillarøy #malangerfjord, #botnhamn, #støbesbotn #øyfjorden