• Christian B.

Sous la Roche Plane

Mis à jour : janv 2


Surnommé le « Tyrol des Alpes Françaises » le petit massif du Beaufortain a évité la désertification par le développement d'un tourisme doux et le maintien d'activités pastorales et artisanales axées sur la qualité (Ah ! le fromage de Beaufort, quel délice !).

On y trouve quelques beaux villages dont Arêches et Hauteluce, points de départs de randonnées.

Il était donc tout naturel que la 33° semaine internationale de ski-alpinisme° que la France avait la charge d'organiser cette année ait été choisie pour faire découvrir à nos amis allemands, autrichiens, italiens et suisses les jolies balades de ski de rando dont le Beaufortain est riche.

Nous nous sommes retrouvés près de 80 à Arêches et lundi des groupes d'une dizaine de skieurs-alpinistes sont partis sous un soleil généreux à la découverte pilotés par quelques « locaux » habitués du secteur, certains ont choisi d'entrée les courses les plus difficiles du coin.

Pour ma part, avec Christian, un voisin de La Ravoire, c'est un petit groupe que nous avons conduit pour une balade courte dans les pentes de la Roche Plane, un sommet que j'ai maintes fois parcouru.

Christian a pris en charge Jeanne, la lyonnaise, alors que me suivaient Pio le génois, Hans l'homme de la Suisse centrale et Toni l'autrichien.

L'itinéraire remonte des prairies d'alpage bien pentues insérées entre la forêt, alors qu'on trouve une succession de superbes chalets d'alpage.

Nous nous sommes arrêtés au dernier chalet, celui du Clou (1.700 m) pour une longue pause au chaud soleil d'un printemps qui semble en avance.

Et puis, nous avons entamé la descente dans une neige bien inégale trafolée par les passages des skieurs le jour précédent, par endroits encore gelée, ailleurs déjà lourde et profonde.

Mais quelle belle journée !

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


Article précédent Accueil Article Suivant

#savoie, #beaufortain, #arêches #épaulederocheplane, #chaletduclou