• Christian B.

Les tours de Montmayeur par le Col de la Cochette

Mis à jour : oct. 31


Bâties sur la longue crête de Montraillant qui sépare la vallée de l'Isère du val Gelon, les tours de Montmayeur sont un site médiéval sur lequel perdurent les vestiges d’une motte castrale datée du XII° siècle, toujours dominé par la tour nord-est qui s'élève à plus de 20 mètres au dessus du sol.

Outre les nombreux vestiges, qui ont fait l'objet de fouilles, donjon, enceintes, aula (maison seigneuriale), cuisine, église... le site des tours de Montmayeur tire sa force de sa position stratégique dominant l'ensemble de la Combe de Savoie, offrant aux visiteurs un panorama à 360 degrés sur les Bauges, le massif de Belledonne et la Chartreuse.

La lecture des archives permet de penser qu'au début du XIII° siècle, le comte de Savoie remit le château de Montmayeur à une famille aristocratique qui en prit le nom.

Au cours des deux siècles suivants le nombre de fonctions administratives importantes confiées par les comtes de Savoie aux Montmayeur est incroyable : châtelains (de La Rochette notamment), baillis (représentant du comte dans les 9 régions de Savoie). Gaspard 1er de Montmayeur devint même maréchal de Savoie, le bras droit du comte...

Les tours de Montmayeur perchées sur la crête de Montraillant sont bien sûr un but de randonnée et plusieurs sentiers ont été tracés pour y parvenir, soit côté Isère dans le versant nord-ouest depuis Saint-Pierre de Soucy, soit côté du val Gelon dans le versant sud-est depuis le petit village de La Trinité.

C'est ce dernier itinéraire que j'avais choisi il y a quelques jours, un jour de beau temps, en réalisant une boucle qui nous a fait monter au col de Cochette (587 m) avant de suivre la longue crête menant aux tours.

Après avoir quelque peu exploré le site et lu les panneaux ici disposés, nous avons fait une bonne pause pique-nique au pied des tours puis continuer notre parcours sur cette crête de Montraillant.

L'itinéraire est bien balisé (en jaune) mais ce n'est plus vraiment le cas après le site de Montmayeur dans la descente vers La Franque et la Maison des Résistants.

Une tentative pour rejoindre un belvédère indiqué sur la carte IGN échouera, la végétation reprenant ses droits, le sentier devenu trace disparaissant dans les arbustes.

Nous avons retrouvé notre véhicule laissé près du lavoir communal heureux de notre balade de printemps alors que les randonnées en altitude sont encore trop enneigées.

Distance 11,6 km, temps 4 H 30, dénivelée D+/- 607 m, balisage en jaune/vert correct.

Carte IGN 3433 OT Allevard

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article Suivant

#savoie, #combedesavoie, #isère, #valgelon #saintpierredesoucy, #latrinité #toursdemontmayeur