• Christian B.

Sion, la capitale du Valais #1

Mis à jour : avr. 22


Lorsqu'on remonte la vallée du Rhône depuis Martigny, à partir de l'autoroute, Sion se reconnaît de loin grâce à la silhouette des deux collines sur lesquelles se dressent fièrement deux forteresses : Tourbillon et Valère.

Ces deux sentinelles veillent sur la capitale du Valais et ses 30.000 habitants. À Sion, passé et futur se côtoient au quotidien : des fouilles ont montré que la région sédunoise était déjà habitée à l’âge de pierre et pour mieux appréhender ce passé, rien ne vaut mieux que parcourir les rues de la vieille ville, visitant en passant musées ou églises de la cité.

Tout en haut, perchés sur les deux collines jumelles, le château de Tourbillon et la vénérable basilique de Valère sont les emblèmes d'une cité autrefois dominée par le sabre et le goupillon !


♦♦♦♦♦


Après ma visite au monde souterrain de Saint-Léonard, sous un ciel menaçant, j'ai abandonné mon camping-car sur le parking du stade de foot en rive gauche du Rhône.


Le fleuve traversé sur une passerelle, je suis entré un peu plus loin dans la vieille ville.

Mon vagabondage m'a fait passer au pied de la Tour des Sorcières, ancien élément de la muraille qui entourait Sion pendant le Moyen-Âge.

Quand les remparts ont été démolis, la tour est devenue un cachot avec une salle de torture. Elle a souvent été utilisée pour emprisonner, questionner et torturer. Ici 200 malheureuses, accusées de sorcellerie, ont été brûlées en 1428.


Par une volée d'escaliers et de ruelles fortement en pente, je suis allé visiter la forteresse de Valère après un court arrêt devant la chapelle romane de Tous-les-Saints.

Au sommet de la forteresse la collégiale, dont la construction a commencé au 11° siècle, est connue sous le vocable de Sainte Catherine. Elle semble avoir été dès ses débuts la collégiale du Chapitre, auprès de laquelle résidaient et résident encore les chanoines.

La basilique à triple nef renferme, outre des fresques imposantes, le plus vieil orgue du monde (14° siècle) en état de fonctionner.


Malheureusement, la visite du chœur n'est possible qu'en saison sous la conduite d'un guide et je n'ai donc pu y accéder, me limitant à quelques photos « volées » derrière les portes vitrées...

Présenté dans l’ancienne salle des archives, le Trésor réunit un grand nombre de pièces rarissimes et bénéficie d’une muséographie inédite. Ce patrimoine exceptionnel témoigne de près de 1.000 ans de présence ininterrompue du Chapitre de la cathédrale de Sion en ces lieux.


De la terrasse, le point de vue sur la ville est superbe, hélas le temps orageux n'a pas été mon allié dans les prises de vue.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article Suivant


#valais, #sion, #rhône, #tourdessorcières #basiliquedevalère, #orgue, #tourbillon