• Christian B.

Les Dolomites

Mis à jour : avr. 23


Les Dolomites, merveilleuse région montagneuse située entre la frontière avec l'Autriche et Venise et inscrites au Patrimoine Mondial de l'Unesco, présentent un aspect bien différent de nos Alpes. En effet, les vallées, vertes, souvent étroites, longues et profondes, sont dominées par des sommets calcaires élancés, dénués de toute végétation et aux parois verticales.

Ces massifs d'origine marine, issus de récifs coralliens pétrifiés, donnent tout leur charme à cette région alpine. L'endroit est un paradis pour l'escalade, la randonnée et le trekking.

Pour les randonneurs, les sentiers sont très bien balisés, les refuges sont nombreux et le plus souvent très confortables, de véritables hôtels en montagne.

Dans cette région du Sud Tirol, l'allemand est la langue officielle - le Sud Tirol a été autrichien jusqu'en 1919 - mais on parle aussi ladin et un peu moins italien ; il s'ensuit que les sommets ou les noms de lieu sont souvent très différents selon la langue.

La météo dans les Dolomites a la réputation de ne pas être des plus clémentes, la proximité de l'Adriatique amène de l'humidité et l'après-midi les orages sont fréquents.

Le mois de septembre serait, selon les montagnards locaux, à ce titre le meilleur mois pour grimper, randonner ou simplement visiter, aussi chacun de mes passages dans les Dolomites pour y faire de l'escalade ou de la randonnée s'est fait en fin d'été.


Les Dolomites regroupent de nombreux massifs montagneux, le plus connu étant assurément les célèbres Tre Cime di Lavaredo au nord-est de la région, mais d'autres massifs méritent tout autant la visite, en premier lieu la Marmolada (3.343 m) avec son glacier, unique dans les Dolomites dont elle est le plus haut sommet.


Au début de l'automne 2014, la traversée du nord au sud par les sentiers de l'Alta Via delle Dolomiti N° 1 nous avait vus aller à la découverte de quelques-uns d'entre eux comme le massif du Pelmo ou celui de la Civetta.


Il ne faut pas s'étonner si j'ai eu l'envie de revenir dans les Dolomites pour admirer l'incroyable panorama du Passo Sella ou celui plus exceptionnel encore qu'on découvre en franchissant le col du Molignon au cœur du Catinaccio.

Nous avons été une nouvelle fois emballés par la beauté exceptionnelle des décors qu'offrent les Dolomites et nous avons passé malgré un temps bien moyen chaque après-midi quatre jours qui resteront longtemps dans nos souvenirs.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant


#dolomites, #sudtirol, #bolzano #trecimedilavaredo, #pelmo, #civetta #passosella, #catinaccio