• Christian B.

Sur la Deutsche Alpenstraße ~ Randonnée à la Kemptnerscharte

Mis à jour : 27 déc 2019


Les montagnes de l’Allgäuer Alpen, un massif des Alpes Bavaroises autour de la station de montagne et de sports d’hiver d’Oberstdorf, outre des parois rocheuses, un superbe terrain de jeu pour les grimpeurs, sont aussi un paradis pour les randonneurs.

C'est une bien curieuse vallée que ce Klein Walsertal, une vallée autrichienne sans aucune liaison avec l’Autriche qu'un accord très ancien en permet l'administration par l’Allemagne !

Avec la documentation fournie par l’O.T. de Sonthofen, nous prenons, peu après 7 heures, le train pour Oberstdorf où nous arrivons 20 minutes plus tard ; l’autobus pour le Klein Walsertal part peu après et il nous pose à Mittelberg Alpenrose, point de départ de notre randonnée du jour.

Après lecture du topoguide du secteur, nous avions prévu de remonter le Gemsteltal, franchir le Geisshornjoch, rejoindre la Midelheimerhütte (2.013 m), franchir la Kemptnerscharte (2.108 m) et redescendre vers Mittelberg par le Wildental, une longue balade.

Mais en consultant la carte, un long passage « for climbers only » m’interpelle, ça semble très raide et dans des barres rocheuses et peut-être faut-il un équipement adapté, aussi je décide de faire l’itinéraire en sens contraire plus aisé à appréhender.

On commence par descendre d’un peu plus de 100 mètres pour franchir par un joli pont couvert le Breitach et gagner Höpfle, véritable point de départ de la randonnée (1.090 m).

La piste qui mène à la Wies Alpe est raide permettant de déniveler rapidement dans un fort joli cadre ; un premier passage délicat nous met dans l'ambiance.

Nous continuons par un sentier qui mène à la Flucht Alpe (1.390 m), un joli alpage d’où on découvre le « problème » !


Le sentier en face nord remonte d’abord en de nombreux lacets un pierrier très pentu, puis s’insinue entre des barres rocheuses fort raides ; les passages sont plus ou moins sécurisés par des câbles, mais c’est plutôt impressionnant !

Nous débouchons au collu de la Kemptnerscharte (2.108 m), d'où la vue plongeante sur ce que nous venons de remonter est saisissante et plus champêtre sur le versant opposé, au soleil. Il est 10 H 50.

La Mindelheimerhütte est une centaine de mètres plus bas, nous y faisons halte pour y déguster un « skiwasser » bien frais.

Puis, il nous faut remonter dans la chaleur au Wildengutsattel (2.165 m) en longeant une langue de neige que l’été très chaud des derniers jours n’a pas encore réussi à faire disparaître.

C’est enfin la descente, d’abord vers le Geisshornjoch puis dans le Gemsteltal. avec un nouvel arrêt, cette fois à la Hintere Gemstelhütte (1.320 m) pour un « apfeltrudel » et un nouveau « skiwasser » rafraîchissant.

La descente se poursuit jusqu’à Bödmen, petit hameau de Mittelberg que nous atteignons à 16 H 15, quelques minutes avant que n’arrive le bus qui nous ramènera à Obertsdorf…

Une belle et longue journée, sous un ciel sans nuage et, en après-midi, bien chaude.

Date 18/08/2012, distance 16,6 km, temps 7 H 55 arrêts inclus, difficulté T2 é T3, D+ / D- 1.180 m.

Topo-guide : Allgäu 1 Oberallgäu und Kleinwalsertal (édité chez Rother Munich)

Carte : Zumstein Wanderkarte « Obertsdorf Allgäu » au 1/30'000 éditée par AVA Verlag Allgäu à Kempten.

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Les photos (prises en 2012) peuvent être regardées en grand format : clic sur la photo, puis nouveau clic sur la petite image.

Article précédent Accueil Article Suivant

#kemptnerscharte, #kleinwasertal, #mittelberg #gemsteltal, #midelheimerhutte, #baviere