• Christian B.

GR34 Sur la Côte des Légendes ~ J29 Morlaix → Carantec

Mis à jour : avr. 24


Lundi 20 juin J01 ~ Morlaix → Carantec

Départ 7 H 45, arrivée 13 H 32, beau temps, balisage correct, température fraîche au démarrage puis chaude (30°).


Au début de l'été, il y a trois années, avec ma complice habituelle, nous avions quitté le sentier des douaniers à Morlaix avec bien sûr l'intention de revenir pour poursuivre la découverte à pied du sentier côtier en Bretagne nord, nous voici donc à Morlaix pour quelques nouvelles étapes sur la côte des Légendes.


Carantec a donc été rejoint hier et ce matin, l'autocar nous fait gagner le point de départ de ce nouveau vagabondage au viaduc de Morlaix.



Le GR longe la rivière de Morlaix en suivant le quai de Léon avant de grimper sur le plateau une cinquantaine de mètres plus haut mais nous avons préféré pour le spectacle continuer à longer la rivière durant 1.100 mètres mais ensuite il a bien fallu grimper puisque la sortie de Morlaix se fait par une ancienne voie de chemin de fer devenue une promenade.

En 1879, l'état décide de faire construire des lignes de chemin de fer pour que chaque habitant se trouve, au maximum, à une demi-journée de vélo d'une gare. Ces lignes ont déclinées dans les années 60 avec la généralisation de la voiture, puis ont disparu et finalement ont été transformées en chemins de randonnée.

Elle prend fin après 1.700 mètres et il nous faut redescendre sur la route qui conduit à Locquénolé.

Devant la maison de retraite, le GR monte vers l'église de la Salette mais ensuite il fait un large détour alors que c'est tentant de raccourcir le parcours en continuant à suivre la route d'autant que la circulation n'est pas trop présente et, je l'apprendrai plus tard, le balisage sur ce tronçon du GR relève du jeu de piste : les balises n'existeraient pas ou seraient mal situées...


Plus loin, la balade se poursuit à travers bois suivant un nouveau tracé jusqu'à Locquénolé où, prenant notre temps, nous faisons halte.

Nous repartons après un salut à l'Arbre de la Liberté (Gwezenn ar frankiz), planté le 30 nivôse an II de la République Française, amoureusement entretenu depuis.


Notre randonnée continue alternant petites routes de campagne et agréables sentiers, par moments en sous-bois, à d'autres faisant longer des champs d'artichauts.


Après trois grosses heures de marche, nous rejoignons enfin la côte et ne la quitterons plus n'hésitant pas, la marée étant basse, à emprunter l'estran nous faisant économiser quelques centaines de mètres (ouais, il n'y a pas de petites économies !).


Le contournement de la Pointe de Penn al Lann offre de splendides points de vue sur la baie de Morlaix, l'île Louët et celle du château du Taureau et nous prenons tout notre temps pour admirer.

Les plages du Cosmeur puis de Penker sont longées avec un beau parcours sous les pins.

Nous atteignons enfin la plage du Kelenn que domine le village de Carantec et nous retrouvons notre véhicule au terme d'une journée superbe mais caniculaire.


Date 20/06/2017, distance 18,8 km, temps 5 h 45 arrêts inclus, difficulté T2, D+ / D- 402 m.

Carte IGN 0615 ET Morlaix Plestin-les-Grèves Carantec

Topo-guide FFRP N° 347 Les abers - Le chemin des phares

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Pour être précis, la Côte des Légendes est le nom donné à la côte entre Roscoff et les Abers, entre Morlaix et Roscoff on devrait plutôt employer le nom de Côte du Léon pour cette portion d'itinéraire.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article précédent Accueil Article suivant

#carantec, #cotedeslegendes, #coteduleon #sentierdesdouaniers, #gr34, #bretagne, #morlaix