• Christian B.

GR34 Sur la côte des Légendes ~ J30 Carantec → Saint Pol de Léon

Mis à jour : avr. 24


Mardi 21 juin J02 ~ Carantec → St Pol de Léon

Départ 7 H 55, arrivée 13 H 12, beau temps, balisage correct, température fraîche au démarrage puis vraiment très chaude (32° à l'ombre !).


Nous avons déplacé notre véhicule hier soir pour venir sur l'aire de camping-cars de Saint-Pol de Léon, et ce matin il nous faut revenir à Carantec.

Toutefois, l'étape d'hier rendue pénible sous la chaleur m'incite à partir très tôt et il nous faut revoir le planning de la journée : l'utilisation des autocars pour revenir à notre point de départ de la veille est abandonnée - ils nous feraient démarrer la randonnée trop tard - au profit d'un taxi commandé hier au soir.

Le taxi était à l'heure, il nous dépose devant la plage de Kelenn sous le village de Carantec et c'est parti pour une nouvelle journée de randonnée.

La pointe de la Chaise du Curé au nom farceur est vite contournée, également le petit port d'échouage de la Grève Blanche face à l'île Callot.


Nous sommes à mi-marée et la chaussée couverte menant à l'île commence à se découvrir, aussi ma complice part à la reconnaissance de l'île, une île qui se donne pas à qui veut car ce bout de terre affiche en effet deux visages : presqu'île à marée basse, elle devient une île à marée haute.

Mesurant un peu plus de deux kilomètres de long sur 30 à 300 mètres de large, elle est faite de petites criques et sa végétation est typique du littoral finistérien : ajoncs, fougères, bruyères, chardons bleus et pins maritimes.

La pointe nord de l’île constitue une réserve naturelle protégée pour le département du Finistère mais l’espace de l’île est avant tout utilisé en grande partie pour l’agriculture (choux, artichauts, pommes de terre, échalotes) ; on y trouve aussi quelques habitations et 9 familles y habitent à l’année.



La chapelle Notre-Dame de Kallod, élevée sur le point culminant de l’île, a son clocher classé monument historique depuis 1914 et à l’intérieur on découvre quelques trésors : un crucifix du XVI°, une statue de Notre Dame du XVII°, retables nord et sud, des ex-votos...

J'avais accordé deux heures à la visiteuse de l'île Callod, elle est de retour à l'heure convenue et nous repartons sous un soleil ardent.


Le sentier côtier s'éloigne par moments de la côte mais nous l'ignorons profitant de la marée basse pour marcher sur l'estran toutefois, après la plage de la Grande Grève, le GR34 qu'il nous faut bien reprendre s'insinue entre les champs d'artichauts.


Le fond de la baie est atteint au pont de la Corde et une série de petites routes ou de pistes nous amènent à la pointe Saint Jean où la pause pique-nique est retenue profitant d'un des rares endroits ombragés du parcours.

La grève de Kervigou, l'anse de Kernévez où on retrouve un peu d'ombre et enfin Pempoul, fin de notre parcours du jour, que nous atteignons dans un état second, assommés par la chaleur !


Date 21/06/2017, distance 19,7 km, temps 5 h 15 arrêts inclus, difficulté T2, D+ / D- 216 m.

Carte IGN 0615 ET Morlaix Plestin-les-Grèves Carantec Carte IGN 0515 ET Saint-Pol-de-Léon Roscoff Brignogan-Plage Île de Batz. Topo-guide FFRP N° 347 Les abers - Le chemin des phares

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant

#carantec, #cotedeleon, #cotedeslegendes #sentierdesdouaniers, #gr34 #bretagne, #saintpoldeleon