• Christian B.

Le Bisse de Saint Jean

Mis à jour : avr. 16


Le Bisse de Saint-Jean (ou Grand Bisse de Saint-Jean), abandonné depuis longtemps, a été réhabilité en 2012 avec beaucoup de goût et en respectant les techniques anciennes.

Autrefois, il prenait sa source dans le torrent de la Gougra, mais aujourd'hui, il capte l'eau du torrent du Marais, traverse le village de Saint-Jean-d'en-Haut et termine son cours à Mayoux.


Dans la partie supérieure et le long de la route, il avait été mis sous tuyaux, mais fort opportunément les restaurateurs ont découpé la partie supérieure des tuyaux en béton afin que l'eau coule à ciel ouvert.


Après Saint-Jean-d'en-Haut, le bisse perd 40 mètres d'altitude en s'écoulant dans un lit empierré, entièrement reconstruit.

Des prises d'eau pour l'irrigation par aspersion ont été installées dans de magnifiques répartiteurs en bois alors que sur la plus grande partie de son cours le bisse a simplement été creusé en pleine terre avec ses bordures renforcées par des dallages ou de grosses pierres.

Une fois de plus, le car postal m'a permis de rejoindre mon point de départ à Grimentz (1.560 m), village typique du Val d'Anniviers et, après un début un peu chaotique me faisant franchir à deux reprises le torrent de la Gougra, j'ai rejoint le bisse.

S'en est suivi un agréable parcours me faisant traverser des prés d'alpage où paissaient quelques jolies vaches d'Hérens.

Plus loin, le bisse se faufile dans des forêts de mélèzes ou de feuillus laissant apparaître par moments les hauts sommets de la couronne impériale de Zinal, des sommets de plus de 4.000 mètres qui me rappellent un temps hélas révolu.


Après une heure d'agréable randonnée, le village de Saint-Jean, qui a donné son nom au bisse, est traversé dans sa partie haute.



J'ai poursuivi ma balade en continuant à suivre le bisse jusqu'au torrent de Mayoux.


Après être passé devant la cascade de la Puchottaz, un chemin pentu permet de rejoindre le village de Mayoux (1.196 m) où on retrouve le car postal.


Mais ayant une heure à l'attendre, j'ai levé le pouce et le premier véhicule s'aventurant par ici s'est arrêté pour me ramener à Vercorin où j'avais laissé mon véhicule.

Une balade courte mais oh combien agréable sous le soleil et dans un cadre superbe !


Date 14/08/2017, départ 9 H, arrivée à Mayoux 10 H 55, Distance 5,7 km, temps 1 h 30 (plus arrêts), difficulté T2, D+ 77 m / D- 445 m, balisage losanges jaunes.

Topoguide : Balades le long des Bisses du Valais de Gilbert A. Rouvinez édité par Robert Nahum

Carte TopoRando 1/25'000 Val d'Anniviers Sierre - Vercorin,

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article suivant

#bisse, #saintjean, #grimentz, #mayoux #anniviers, #valais