• Christian B.

Le Charmant Som par les dalles de la face Est

Mis à jour : nov. 10


Le Charmant Som, splendide belvédère, est un des rares sommets du massif de la Chartreuse qui ne soit pas un crêt acéré mais se présente comme un mont arrondi avec des prairies d'alpage.

Depuis son sommet, le panorama est somptueux avec une vue sur le massif de Belledonne tout proche, le Vercors pas bien loin et en arrière-plan les sommets de l'Oisans et même le Mont-Blanc se laisse deviner souvent.

On comprend que les jours de beau temps la foule bigarrée et bruyante s'y bouscule l'accès y étant très aisé avec seulement 200 mètres de dénivelé depuis le terminus de la route arrivant du col de Porte !

Sur sa façade est, le Charmant Som offre une magnifique falaise de 380 mètres qui fait les délices des amateurs d'escalade.

Un sentier a été tracé qui, après avoir remonté la forêt, traverse longuement les dalles de la falaise par une séries de vires dont le parcours quoique aérien est pourtant sans réelle difficulté, aussi profitant d'une journée annoncée comme superbe par dame météo, j'avais mis cette bambée au programme.

Notre véhicule abandonné à l'entrée du hameau des Cottaves (1.080 m), une petite route très tranquille parce qu'en impasse nous a amenés à celui des Révols d'où part un sentier très bien tracé à la pente régulière pour ne fatiguer ni les hommes, ni les bêtes comme le disaient les muletiers d'antan.

Les nombreux lacets se succèdent en sous bois jusqu'au lieu dit « Le Collet » sur l’Arête de Bérard (1.530 m) où les choses sérieuses commencent puisque les dalles ne sont plus très loin.

Le chemin monte donc à travers ces dalles en diagonale ; c'est aérien je l'ai écrit et j'en connais parmi mes abonné(e)s de mon Blog qui n'apprécieraient guère.

Après deux heures de marche, nous débouchons de la falaise dans une pente herbeuse qui amène au sentier provenant de la bergerie et qui constitue la voie normale pour accéder au sommet.

Le véritable sommet (1.867 m) se trouve quelques centaines de mètres plus loin et nous l'atteignons en 20 minutes.

Il offre un des plus admirables points de vue de la région et la visibilité aujourd'hui est telle que le Mont-Blanc pourtant à 102 kilomètres (à vol d'oiseau) semble tout proche !

Mais pour nous la balade était loin d'être terminée et après la pause pique-nique nous avons suivi le sentier classique pour rejoindre le « chalet du Charmant Som » puis l’oratoire d’Orgeval.

Là, un sentier peu marqué s'insinue entre bois et falaise, certains passages sont plus que délicats et le câble qui sécurise l'un d'eux mériterait d'être allongé !

Le sentier s'insère ensuite dans la gorge du torrent d'Orgeval, continue en descente très rude au début et se poursuit à flanc de montagne avec quelques passages désagréables dans la forêt alors que le sentier bien que balisé est peu visible, preuve s'il en est que cet itinéraire n'est guère fréquenté.

Le sentier laisse enfin la place à une piste tracée par des engins forestiers permettant de rejoindre sans problème notre point de départ, enchantés par cette merveilleuse journée en montagne où le roi n'était pas mon cousin !



Date 5/10/2017, départ 9 H 10 retour 14 H 50, temps 4 h 05 (plus arrêts), distance 10,8 km, difficulté T2 pour la montée, T3 pour la descente, D+ / D- 840 m, balisage jaune et jaune/rouge du tour de la Chartreuse.

Carte IGN 1/25.000 3333 OT Massif de la Chartreuse Sud

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article Précédent Accueil Article suivant

#charmantsom, #chartreuse