• Christian B.

Jodhpur ~ Le cénotaphe de Jaswant Thada

Mis à jour : avr. 25


Nous avons quitté Jojawar pour gagner Jodhpur, une autre ville mythique du Rajasthan, par de petites routes où les croisements entre deux véhicules sont un petit exploit.

En route nous faisons un court arrêt au temple de Om Bana qui, rentrant chez lui, un soir de 1991, percuta mortellement un arbre avec sa moto, laquelle moto ramenée à Jodhpur à trois reprises s'est retrouvée mystérieusement à chaque fois sur le lieu de l'accident.


À cet endroit le temple Bullet Baba a été érigé et la fidèle Royal Enfield Bullet a été mise sous verre. Depuis, au pied de la vitrine, les croyants déposent des bouteilles d’alcool – référence à l’ivresse du motard au moment de l’accident – et au pied de l’arbre sont disposées des offrandes diverses.

L'arrivée dans la capitale du Mârvar (2 millions d'habitants), provoque un choc lorsqu'apparaît la forteresse de Mehrangarh bâtie au sommet d'un éperon rocheux.

La ville a été surnommée « la Ville Bleue » parce que les habitants ont constaté que cette couleur repoussait les moustiques et autres insectes et ont donc utilisé cette couleur pour en colorer leurs maisons.



Au nord de la vieille ville et à un jet de flèche de l'impressionnante forteresse, le cénotaphe de Jaswant Thada tout de marbre blanc a été construit à la demande de Maharaja Sardar Singh, pour honorer la mémoire de son père Maharaja Jaswant Singh II, incinéré ici à la fin du XIX° siècle.



Tout en marbre blanc, il est poli de manière tellement fine qu'à certains endroits lorsque le soleil le permet on peut voir une lueur à travers le marbre.


Trois autres cénotaphes plus petits l'entourent, dont l'un est dédié à un paon qui se serait jeté dans le bûcher de crémation !

D'autres cénotaphes en grès rose ont servi pour la crémation de membres de la famille.

Ce monument d'une belle ampleur ressemble à s'y méprendre à un palais avec ses jalis (écrans de marbre ajourés) fins comme de la dentelle.



À l'intérieur, des portraits de princes rajputs sont suspendus, certains d'entre eux remontant au XIII° siècle.

Alors que d'ici, la vue sur le fort et la ville bleue est superbe, la beauté du cénotaphe, la tranquillité du lieu, mais également l'ensemble du site sur lequel il est implanté ainsi que le calme qui s'en dégage, rendent la visite très agréable avant de se diriger vers la forteresse de Meranghar.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.


Article Précédent Accueil Article suivant

#jaswantthada, #jodhpur, #rajasthan, #inde #meranghar, #ombana, #jaswantsinghII