• Christian B.

Un Dôme de Vaugelaz inconnu

Mis à jour : avr. 25


Quelle belle montagne que ce Dôme de Vaugelaz (2.217 m) avec sur plusieurs versants ses pentes douces si prisées en hiver du skieur de randonnée !

Je l'ai écrit dans le dernier billet que j'avais consacré à ce beau sommet, plusieurs itinéraires permettent de monter au Dôme de Vaugelaz, un sommet à l'extrémité est du Beaufortain sur son versant Tarentaise et j'avais ajouté que je croyais bien les avoir tous parcourus alors que pour cette sortie c'était un nouveau cheminement que j'avais découvert à l'invitation d'Edilio mon complice habituel et fin connaisseur des lieux.

En remontant ces pentes du versant sud-ouest, depuis le hameau de La Bergerie, il m'avait semblé qu'il était possible de tracer un cinquième itinéraire en partant du village de Valezan (1.216 m) et Edilio et moi nous nous étions promis de revenir à la première occasion pour vérifier si le terrain nous serait favorable.


Notre véhicule abandonné à la sortie du village, nous découvrons des pentes aimables (entre 20% et 35%) et la crainte d'une barre rocheuse ou de pentes plus raides s'estompe rapidement.

Nous y trouvons aussi quelques traces de skieurs, comme quoi cet itinéraire n'est pas totalement inconnu quoi que ne figurant sur aucun topo ni carte.


Certes il faut naviguer au mieux pour éviter ici un talus, là une combe prononcée mais l'expérience constitue un bon bagage pour faire face à ces petites difficultés qui, d'ailleurs et sans elles, rendraient le parcours monotone.


De nombreux chalets d'alpage sont disséminés dans les pentes ici ou là, plus ou moins enfouis sous la neige particulièrement abondante cet hiver 2017/2018.


Le sommet est atteint en fin de matinée, alors que le ciel commence à se voiler ce qui ne ravit pas le photographe et que nous y rencontrons quelques skieurs de randonnée montés par un autre versant.

Après une pause d'un quart d'heure la descente est envisagée et nous la craignons quelque peu la neige étant cartonnée donc glacée en surface et cassante, les virages sont donc à exclure et remplacés par nos bonnes vieilles traversées puis conversions d'autrefois.

Deux cent mètres plus bas, fort heureusement, elle est remplacée par une neige de printemps délicate à skier mais nous retrouvons le plaisir des virages serrés en choisissant bien le terrain.

Finalement, cet itinéraire inconnu pourrait bien être le plus sympa de tous mais chut ! Ne le dites à personne, on y perdrait la tranquillité ...


Date 31/01/2018 Distance 11,8 km, temps 3 H 15 (plus inclus), difficulté : SM, S2 D+ & D- 996 m. Carte IGN 3532 ET Les Arcs - La Plagne - PN de la Vanoise

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le court montage audiovisuel ( 5,05 minutes ) ci-dessous.


Article Précédent Accueil Article suivant


#domedevaugelaz, #tarentaise, #savoie