• Christian B.

Spoleto #1

Mis à jour : nov. 8


Si par moment le soleil revient, c'est plutôt la pluie qui va nous accompagner dès notre entrée en Ombrie et lors de notre visite de Spolète mais ne serait-ce que pour voir les fresques des Lippi (Père et Fils), Spolète pour nous « vaut le voyage ».

Municipe romain puis siège d'un duché lombard, cette ville ombrienne étage ses constructions sur une colline que couronne la forteresse des Papes.

La cité, quelque peu austère, chère à Saint François, offre à la flânerie des ruelles tortueuses, des palais, des monuments médiévaux...

Nous débutons notre visite par la Piazza della Libertà, ouverte à tous vents et ses bâtiments pour le moins décrépis, d'où on peut admirer en vue plongeante le plus beau vestige de l'antique Spoletum, son teatro romano alors que dans le Palazzo Corvi, par où on peut pénétrer dans l'arène, le musée archéologique est un peu décevant...

Nous remontons vers le haut de la cité et arrivons devant le Palazzo Comunale, sa principale, sur la Piazza del Comune, abrite un fort beau cadran solaire et à l'intérieur, des pièces précieuses parmi lesquelles la Sala dei Duchi, avec les portraits de quelques ducs lombards de Spolète.

La Casa Romana, dans une rue voisine du Palazzo Comunale aux pièces somptueuses abritant les collections de la pinacothèque mais fermé car en cours de restauration, la Casa Romana qui aurait appartenu à la mère de l'empereur Vespasien, propose quelques mosaïques.

Nous gagnons le haut de ville et nous allons voir le Ponte delle Tori avec ses dix arches et qui surmonte l’aqueduc romain. Il se termine par une forteresse.

Depuis le pont, la vue sur la vallée, bien qu'encombrée de nuages de pluie, est fort belle.

Nous rejoignons la Chiesa Santa Eufemia, une magnifique petite église romane datant du XII° siècle.

L’euro demandé pour accéder à l’intérieur n’est pas à regretter : superbe église romane toute de sobriété et de grâce.

Nous avons regretté de ne pouvoir accéder au Museo Diocesano voisin, lequel possède une merveille de Filippo Lippi une Vierge à l'Enfant allaitante.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Article Précédent Accueil Article suivant

#spoleto, #lippi, #palazzocorvi, #teatroromano #casaromana, #pontedelletori #chiesasantaeufemia