• Christian B.

Huesca #1

Mis à jour : avr. 21


Au pied de la Sierra de Guara, autrefois appelée « Wasqa » par les Arabes, Huesca, la capitale du Haut-Aragón, offre un calme visage provincial qui ferait presque oublier son riche passé historique.


Ville romaine, place forte arabe importante jusqu'en 1096, Huesca a été la capitale de l'Aragón durant une vingtaine d'années, après quoi Saragosse lui a ravi le titre.

Nous sommes arrivés à Huesca dans la chaleur de fin d'après-midi, l'aire de camping-cars - assez proche du centre ville - proposent une quinzaine d'emplacements autour d'un petit bois au sein duquel il est interdit de stationner, nous prendrons pourtant l'ultime place à l'ombre et la policia local feront montre de compréhension.


Le lendemain matin, après avoir traversé le Parque Miguel Sevet, nous avons commencé notre visite par l'admirable Iglesia San Pedro El Viejo, une merveille de style roman, une des plus anciennes églises d'Espagne.

En fait, nous la visiterons deux fois puisque alors que nous terminions notre tour, est arrivée une petite dame en charge du bâtiment et elle nous a allumé les lumières pour qu'on puisse mieux l'admirer. Sympa !

Commencée en 1176 sur le site d'une église wisigoth pour servir de monastère bénédictin, l'église San Pedro possède une tour fortifiée jadis plus haute.



L'intérieur de l'église, trois nefs et un transept avec trois absides, est sévère mais on y voit des fresques de la fin du XIII° siècle plutôt bien restaurées et aussi plusieurs beaux retables Renaissance.



Les chapiteaux du cloître - parfaitement restauré - arborent des monstres, des musiciens et des danseurs... Le cloître abrite le panthéon des rois d'Aragón : Alfonso I le Batailleur et Ramiro II le Moine.


Face à l'ayutamiento, bel exemple de style Renaissance aragonais, la cathédrale Seo de Santa Maria impose une puissante silhouette dotée d'un portail gothique richement orné, protégé par un auvent fait de bois et de tuiles typiquement local parait-il.


L'intérieur gothique est quelque peu austère mais il abrite un retable flamboyant en albâtre sculpté par Damián Forment qui a œuvré à Saragosse à la Basilica Nuestra Señora del Pilar.

Nous ne verrons pas, malheureusement, un autre retable flamboyant en albâtre au Museo Diocesano voisin, le musée était fermé !


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article Précédent Accueil Article suivant

#sanpedroelviejoseo, #santamaria #huesca, #aragon