• Christian B.

Le Col de Bellefont

Mis à jour : avr. 21


La météo s’annonçait excellente en ce début septembre, aussi avais-je bien l'intention d'en profiter pour reprendre le chemin des sommets après deux mois de voyage loin de l'hexagone.

Sur proposition de ma complice habituelle, c'est, accompagné d'un autre complice, une jolie balade en Chartreuse qui figurait à l'objectif, le col de Bellefont.

Le départ s’est effectué depuis Perquelin, petit hameau de Saint-Pierre de Chartreuse, par une piste forestière qui monte régulièrement puis en emprunte un sentier nettement plus raide dans une forêt de hêtres.


Il traverse ensuite le ruisseau de Bellefont et le remonte en rive droite avant de se diriger plein nord croisant plus haut une piste forestière apparemment abandonnée à partir de laquelle il s'adoucit.

Peu avant d'atteindre le col de la Saulce (1.480 m), le sentier a été emporté par un éboulement assez important, il nous a fallu grimper dans une raide pente de terre, glissante à souhait, puis descendre en écharpe pour retrouver plus loin le sentier (le passage s'avère nettement exposé).

Du col où nous avons fait une courte halte, le sentier repart vers le sud en pente d'abord assez soutenue ; on sort enfin de la forêt dans un pierrier sous les crêtes allant de la Lance Sud de Malissard au Roc de Bellefont.



La Cabane de Bellefont (1.650 m - réservée au berger de l’alpage en été et ouverte aux randonneurs du 1er novembre au 31 mai).


Le sentier rejoint alors le GR9 du Tour de Chartreuse venant du sud, il monte à travers l’alpage occupé par un troupeau de moutons en faisant de larges lacets où j'ai salué le berger pour atteindre le Col de Bellefont (1.902 m).


Tout au long de la montée, la vue est belle sur les sommets du sud de la Chartreuse : Chamechaude, La Pinéa, le Charmant Som et bien sûr le « plateau » incliné qui monte vers la Dent de Crolles.

Au col, la vue vers le nord n'est pas moins belle sur les alpages du vallon de Marcieu et la forêt de l’Aulp du Seuil alors que plus loin se détachent les sommets du Pinet et du Mont Granier.


Le vent était frais au col aussi le pique-nique se fera-t-il plus bas à proximité de la cabane du berger.

Après une heure de halte, nous avons repris la descente en direction du col de la Saulce, repassé le délicat passage au-dessus de l'éboulement et terminé notre balade alors que l'après-midi était largement entamé.


Date 09/09/2018 Distance 11,7 km, temps 4 H 25 (hors arrêts), D+ & D- 943 m, difficulté T2. Carte IGN 3334 OT Massif de la Chartreuse sud

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article Précédent Accueil Article suivant

#bellefont, #chartreuse, #perquelin