• Christian B.

Weimar, la cité de Goethe et Schiller

Mis à jour : avr. 21


Nous sommes arrivés hier au soir à Weimar en Thuringe et ce matin, laissant notre véhicule sur une grande aire proche du centre historique et ouverte aux camping-cars, nous sommes partis à la découverte de la ville.


La cité (65.000 habitants) est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO à plusieurs titres : d'une part pour « la grande qualité artistique des bâtisses publiques et privées et des jardins paysagers du classicisme de Weimar à son apogée et par le rôle éminent de Weimar en tant que centre intellectuel à la fin du XVIII° siècle et au début du XIX° siècle », d'autre part, en raison des œuvres fondatrices de l'école d'architecture du Bauhaus qui, entre 1919 et 1933, révolutionna les conceptions architecturales et urbanistiques.


Bâtie sur les rives de l’Ilm, Weimar vaut surtout pour l’évocation de ses illustres et « historiques » habitants, des hommes parmi les plus prestigieux du Panthéon allemand des arts et des lettres.


Goethe, dont nous découvrons sa statue qu'il partage avec Schiller devant le théâtre national, y habita pendant plus de 50 ans et y rédigea la plupart de ses œuvres. Friedrich Schiller écrivit ici son Guillaume Tell …

Nous découvrirons aussi un inconnu dont nous voyons la statue sur une place près du Château Vert (il se révèlera être Christoph Martin Wieland, philosophe des Lumières).


​Nous nous efforcerons d'ailleurs de retrouver leurs demeures : Goethe sur la Frauenplan (sa maison de style baroque a été transformée en un splendide musée consacré à son œuvre et celle de ses contemporains résidant à Weimar. L’écrivain a également occupé un pavillon d’été sur les bords de l’Ilm dans le beau « Jardin de Goethe ».

​Celle de Schiller, l'autre grand écrivain allemand, sur la Schillerstrasse a également été transformée en musée.


Frans Litz, le grand musicien nommé maître de chapelle de Weimar par le grand duc Charles-Alexandre en 1842, s'y est installé en 1848 sur la Marienstrasse. Quant à Jean-Sébastien Bach, il fut organiste et premier violon soliste à la chapelle du duc de Saxe-Weimar de 1708 à 1717.


Au fil de notre balade le nez au vent, nous sommes entrés dans l'église Sankt Peter und Paul, une église à trois nefs construite en 1500 qui fut fortement baroquisée entre 1735 et 1745.

Dédiée aux saints Pierre et Paul, elle est aussi appelée Herderkirche en souvenir des prêches du philosophe qui y est enterré.


Outre le splendide triptyque de Cranach commencé par Cranach l'Ancien et achevé par son fils en 1555, nous avons admiré les magnifiques tombeaux Renaissance qui embellissent le chœur.


Puis, par une série de places et de petites rues, nous sommes revenus vers notre véhicule afin de prendre la route de Magdeburg.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Article Précédent Accueil Article suivant

#weimar, #goethe, #schiller, #litz, #bach, #cranach