• Christian B.

Le parc national de Varanger

Mis à jour : avr. 21


Nous sommes donc dans l'Øst Finnmark en Norvège, dans la péninsule de Varanger, une région quasi désertique, où l'homme laisse une place importante à la nature et aux oiseaux.


Des centaines d'espèces d'oiseaux de nos contrées septentrionales viennent migrer et s'y reproduire et 320 espèces d'oiseaux peuvent y être observées, juin étant le mois idéal pour observer un maximum d'espèces en période de reproduction.

Mais nous sommes déjà en août, ici les petits écoliers ont déjà repris le chemin de l'école, l'automne n'est pas loin et les migrations estivales sont largement entamées.


Premier arrêt dans la petite péninsule de Nesseby, près de son église blanche. Ce petit bout de terre est aussi très apprécié des oiseaux et les limicoles y étaient en grand nombre lors de notre passage sur la plage juste derrière le parking : Combattants variés, Bécasseaux variables, Grands Gravelots ainsi que quelques Chevaliers Gambettes et Huîtriers pie. Malheureusement, le ciel bas et couvert ne facilitera pas la tâche des photographes...


Plus loin, Ekkeroy est un ancien village de pêcheurs construit sur une péninsule. Un sentier de randonnée long de 5,8 kilomètres permet de découvrir la réserve naturelle où 17.000 Mouettes Tridactyles ont élu domicile sur la falaise de Flåget. Une étonnante expérience visuelle et sonore !


Elles arrivent en mars pour pondre leurs œufs en mai et nicher et quittent la falaise en septembre.

Toujours plus loin, sur la petite route étroite qui va de Vardø à Hamnisberg, nous avons croisé un Pygargue à queue blanche.

Hornøya est le paradis des ornithologues. L'île, accessible en 10 minutes depuis le port de Vardø fait partie d’une réserve naturelle avec sa voisine Reinøya, fermée quant à elle au public.


La réserve compterait une riche population d’oiseaux de mer qui viennent nicher sur les rochers de mars à début août, la falaise principale étant habituellement dominée par les bruyantes Mouettes Tridactyles, les Guillemots de Troïl et les Macareux Moines. Cormorans huppés, Pingouins Torda et Guillemots de Brünnich viennent compléter les espèces.

Nous n'avons pu accéder à ce paradis, il aurait fallu s'organiser avant de venir. Revenir une autre année en juin ?

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 6,49 minutes ) ci-dessous.


Article Précédent Accueil Article suivant


#varanger, #finnmark, #nesseby, #ekkeroy #vardo, #hamnisberg, #hornoya, #norvege