• Christian B.

Atacama ~ Le Salar de Agua Calientes et la Laguna Tuyalto

Mis à jour : avr. 18


Revenus à la route du Paso de Sico, nous l'avons suivi pour atteindre le Salar d'Aguas Calientes et son voisin le Salar de Talar également nommé Piedras Rojas, en raison des pierres volcaniques qui l'entourent car elles ont acquis leur couleur rouge par l’oxydation des minéraux de fer contenus dans la roche, l'ensemble constituant un salar de 46 km².


L'arrivée à 3.990 mètres d'altitude, avec les Cerros de Incahuasi (5.704 m) en arrière-plan, est à couper le souffle.


Le site, très peu fréquenté, est d'une beauté inouïe et insolite avec des montagnes aux nuances de gris, de rouge et d'ocre, parfois de blanc avec la neige restant de l'hiver passé, dominant le lagon aux eaux turquoise.



Nous resterons là presque deux heures à observer vigognes et flamants andins se déplaçant sur le lac salé.


Dix kilomètres plus loin, nouvel arrêt à la Laguna Tuyalto (4.100 m), une lagune au superbe bleu laiteux, très clair où le pique-nique a été bien agréable dans ce cadre splendide.


Puis nous avons poursuivi la route vers l'Argentine avant de la quitter peu avant la frontière Argentine pour un parcours tous terrains dominé par le Cerro Overo, un beau volcan de 4.555 mètres.


C'est à pied que nous avons rejoint une crête à 4.465 mètres d'altitude pour découvrir une curieuse formation neigeuse provoquée par l'action du vent.


Revenus en fin de journée au Salar de Agua Calientes, un superbe coucher du soleil nous a offerts une extraordinaire palette de couleurs étonnantes et presque surréalistes.

Le jeu des ombres avant de repartir vers San Pedro de Atacama a été un émerveillement.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 6,06 minutes ) ci-dessous.

Article Précédent Accueil Article suivant


#aguascalientes, #talar, #tuyalto, #flamants #atacama, #altiplano, #desert, #chili