• Christian B.

Aux tours de Montmayeur dans la chaleur printanière

Dernière mise à jour : 14 mai

Le vieil alpiniste est un adepte de la maxime « la montagne appartient à ceux qui se lèvent tôt », mais une fois n’est pas coutume, je démarre cette balade en début d’après-midi désirant faire des photos de la tour principale dont la face la plus photogénique est éclairée l’après-midi ( je dirai même en fin d’après-midi ).


Ce n’est pas ma première visite ici, et j’ai raconté dans cet article sur l’origine de ces tours de Montmayeur.


Bâties à 769 mètres sur la longue crête de Montraillant qui sépare la vallée de l'Isère du val Gelon, les tours de Montmayeur sont un site médiéval sur lequel perdurent les vestiges d’une motte castrale datée du XII° siècle, toujours dominée par la tour nord-est qui s'élève à plus de 20 mètres au-dessus du sol.


Pour la rejoindre, une étroite route de montagne, où le croisement peut être difficile, monte en lacets depuis le village de Villard-Sallet dans le val Gelon mais de nombreux sentiers ont été balisés pour permettre aux promeneurs et randonneurs d’y venir.


Pour cette balade, j’ai laissé mon véhicule au col de la Cochette ( 583 m ) et j’ai suivi un sentier qui remonte des pentes soutenues sur la crête de Montraillant qui sépare le val Gelon de la combe de Savoie, une crête toutes en bosses avec des montées et descentes qui ajoutent au dénivelé.


Le parcours est agréable malgré la chaleur de cette journée car on chemine dans l’ombre des grands arbres.


Arrivé au pied de la tour Est, ma séance de prise de vue se passe dans les meilleures conditions les promeneurs présents s’intéressant à ce que je fais après que je leur ai expliqué ce que je comptais faire°.


Et la tour Ouest me direz-vous ? Elle est dans les arbres et la photographier n'est guère possible aussi, ai-je pris le chemin de retour en suivant d’ailleurs une petite variante m’évitant de remonter quelques bosses.


° J’évite de faire voler mon drone pour des prises de vue aériennes lorsqu’il y a du monde et quand il n’y a que quelques personnes avant de débuter le vol j’explique que je vais faire un peu de bruit ( très peu d’ailleurs au maximum au décollage 70 décibels ) et jusqu’à maintenant, ça c’est toujours bien passé …



Date 18/04/2022, départ 13 h 10 retour 15 h 35, temps 2 h 25 (arrêts inclus), distance 7,2 km, difficulté T1, D+ / D- 320 m,

Carte IGN 1/25.000 3433 OT Allevard – Belledonne nord

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS ici [ clic ] mais aussi là [ clic ]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 3,40 minutes ) ci-dessous.



Article précédent Accueil Article suivant

107 vues19 commentaires

Posts récents

Voir tout