• Christian B.

Beaulieu-sur-Dordogne

Dernière mise à jour : août 30


Notre balade à la découverte du patrimoine de Beaulieu-sur-Dordogne commence du côté de la vieille ville dont le centre est accessible par la porte de la Chapelle ou la porte Sainte-Catherine.


Bordées de vieilles demeures, les ruelles pavées typiques se blottissent autour d'une ancienne abbaye bénédictine dont subsiste la majestueuse abbatiale Saint-Pierre.


Cette abbaye a été fondée au IX° siècle par Rodolphe de Turenne, archevêque de Bourges, qui y installa des moines de Solignac, communauté affiliée à l'ordre de Cluny au début du XII° siècle. Dominé par un clocher-donjon, c'est un édifice aux proportions majestueuses, de style roman Limousin, en grès ocre pâle, construit selon les plans d'une grande église monastique de pèlerinage.


L'abbatiale est surtout connue pour son remarquable tympan, qui peut se comparer à celui de Moissac, un véritable joyau de l'art roman, sculpté au début du XII° siècle par des tailleurs d'images toulousains, représentant le retour du Christ à la fin des temps - la Parousie - avec au centre, un Christ en majesté.


À l'intérieur, l'église avait été conçue pour faciliter la circulation des pèlerins : elle comprend de larges allées et un déambulatoire, une voûte en berceau reposant sur des piles cruciformes et une coupole irrégulière s'élevant à la croisée du transept.


À voir également, le trésor de l'abbaye exposé dans le transept nord, il abrite une magnifique Vierge à l'Enfant du XII° siècle, une châsse en émail champlevé du XIII° siècle, deux bras reliquaires également du XIII° siècle et, enfin, un reliquaire lanterne du X° siècle d'origine byzantine.


Face au portail ouest de l'église, place de la Bridolle, c'est une maison Renaissance qui dévoile ses plus beaux atours avec sa superbe façade décorée de statues et médaillons.


Ouverte à la visite en temps normal, cette somptueuse demeure, classée Monument Historique, propose une immersion dans la vie quotidienne de la noblesse locale d'autrefois.


Après avoir erré dans les rues et traversé la cité, nous sommes arrivés près de la rivière, nous découvrons la pittoresque chapelle des Pénitents et son ravissant clocher-mur à cinq baies, malheureusement fermée.


Nous l'avons admirée de l'extérieur avant d'aller flâner au bord de la rivière...



→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


→ Je m'éloigne de l'hexagone pour quelques semaines et mon blog sera donc en demie pause puisque des articles sont planifiés. À bientôt.


Article précédent Accueil Article suivant


84 vues11 commentaires

Posts récents

Voir tout