• Christian B.

Boucle de la Dent des Portes

Mis à jour : juil. 24


La météo encore capricieuse laissait présager l'arrivée de nuages en fin de matinée (sans la pluie toutefois) aussi est-ce une balade proche de chez nous que j'ai proposée à mes complices habituels, avec une incursion dans le massif des Bauges, une agréable randonnée en boucle à la Dent des Portes (1.932 m), un sommet qui n'a pas la notoriété de son proche voisin le Mont Trélod (2.181 m) mais où on peut apercevoir des chamois de manière quasi certaine.

Le parcours démarre au parking des Cornes (1.204 m), terminus d'une petite route bien étroite depuis le hameau du Cul du Bois et, délaissant le bon chemin qui conduit au chalet du Golet par où nous reviendrons, nous prenons un sentier qui monte raide et droit dans l'pentu à travers une belle forêt aux arbres remarquables en direction de notre sommet. De nombreux lacets amènent sous la Dent des Portes et plus haut, nous retrouvons le sentier qui vient du Chalet du Golet (1.675 m).


Ensuite, le sentier s'insère dans la falaise alors qu'arrive le soleil. C'est aérien et même un peu exposé. Le sentier remonte à la crête en multiples lacets et parvenu à la crête, on accède en quelques minutes au sommet de la Dent des Portes après un passage vertigineux (faux-pas interdit) au-dessus de la combe sauvage du Planay.


Mais on peut aussi faire un grand tour en suivant le sentier en balcon en direction du Mont Trélod ce que nous avons choisi de faire, un randonneur rencontré nous ayant signalé des chamois jouant sur un névé sous ce sommet.


Depuis la crête la vue est belle sur la Pointe de Banc-Plat proche et où nous étions l'an passé presque à même époque.


Comme annoncé par dame météo, les sommets du secteur s'encapuchonnent de nuages, celui du Mont Trélod restera invisible comme le Mont Blanc, mais nous pourrons cependant observer dans les pentes nous faisant face une quarantaine non pas de chamois mais de mouflons, trop loin pour être photographiés.


Il nous faut prendre le chemin du retour et revenus sous la falaise de la Dent des Portes, après quelques lacets, nous bifurquons vers le nord pour suivre un sentier vers les alpages qui dominent les chalets du Golet de Doucy.

Et là-haut, se découpant là-haut, très haut sur la crête rocheuse au nord de la Dent des Portes, deux chamois, une mère et son petit, pourront être vus quelques minutes au cours de notre descente...

Aux chalets du Golet, nous ferons la pause pique-nique avant de rejoindre la piste forestière qui permet de revenir à notre point de départ.

Date 04/07/2020, départ 7 H 50 retour 13 H 05 temps 3 h 10 (plus arrêts), distance 7,9 km, difficulté T2, D+ / D- 752 m,

Carte IGN 1/25.000 3432 OT Massif des Bauges

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Je vous invite à regarder le montage audiovisuel (4,16 minutes) ci-dessous.


Article Précédent Accueil Article suivant

#dentdesportes, #culdubois, #bauges, #chamois, #mouflon, #savoie,