• Christian B.

Chefs d'œuvre de la peinture suisse à la Fondation Gianadda

Mis à jour : mai 1


C'est une nouvelle exposition que nous avons eu l'occasion de découvrir il y a quelques jours à la Fondation Gianadda à Martigny qui avec « Chefs-d'œuvre de la peinture suisse », met en valeur 127 tableaux provenant de la collection privée de l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher et que, comme à mon habitude je vous propose d'admirer.

La Fondation Pierre Gianadda a le grand plaisir d'accueillir l'exposition très attendue « Chefs d'œuvre suisses », occasion exceptionnelle de découvrir une riche sélection des œuvres rassemblées par Christoph Blocher, un des plus fervents admirateurs et collectionneurs de la peinture helvétique.

Albert Anker - Les paysans et le journal
Albert Anker - Grand-mère au rouet et gamin sur la banquette du poèle

L'ancien conseiller fédéral possède en effet la plus grande collection privée d'art suisse, un ensemble de tableaux peints aux alentours de 1900, dont cent vint-six sont présentés au public pour l'occasion.

Ferdinand Hodler - Vue sur le lac Léman
Ferdinand Hodler - Moutons sous des saules

Au sein de sa collection, l'artiste bernois Albert Anker au réalisme minutieux figure en bonne place, tandis que les paysages lémaniques de Ferdinand Hodler en représente l'autre point fort.

Adolf Dietrich - Martin-pécheur en vol
Félix Valloton - Ruisseau à Arques-la-Bataille

À ces noms s'ajoutent ceux d'Alexandre Calame, Giovanni Segantini, Robert Zünd, Félix Valloton, Giovanni Giacometti, père du sculpteur et peintre Alberto, Ernest Bieler, Adolf Dietrich, Cuno Amiet, pour n'en citer que quelques-uns.

Gottardo Segantini - Soirée d'hiver
Giovanni Giacometti - Berger avec moutons

L'accrochage à la Fondation Pierre Gianadda reflète la diversité des artistes qui composent le fond de monsieur Blocher. Selon une pluralité thématique définie par le commissaire de l'exposition Mathias Frehner, le parcours se décline en sections distinctes qui mettent en exergue différents thèmes et genres : paysages, portraits, natures mortes...

Edouard Castres - Paysage en hiver avec saltimbanques, ours savant et gendarmes

En proposant ce vaste « panorama » sur plusieurs décennies d'art figuratif suisse, cette exposition met en lumière l'habilité particulière d'artistes représentatifs, célèbres ou moins connus, observateurs attentifs de la vie quotidienne ou peintres des sublimes étendues montagneuses.


→ Le texte est de Julia Hountou, commissaire de l'exposition, qui explique mieux comment a été constituée cette collection, texte que je peux reproduire avec la chaleureuse autorisation de M. Léonard Gianadda.


→ L'exposition est prolongée jusqu'au 22 novembre 2020 et la fondation rouvre le 11 mai et sera ouverte tous les jours de 10 h à 18 h à Martigny (VS).



Je vous invite à regarder le montage audiovisuel (5,51 minutes) ci-dessous.


Edit : en raison de la situation sanitaire, la Fondation Gianadda est fermée jusqu'à nouvel ordre ; après sa réouverture elle sera prolongée jusqu'au 22 novembre 2020.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article Précédent Accueil Article suivant


#anker, #hodler, #valloton, #dietrich, #giacometti, #segantini, #peinturesuisse, #locher, #gianadda, #martigny, #valais,


190 vues22 commentaires