• Christian B.

Dubrovnik

Dernière mise à jour : mars 5


Après une nuit proche de la marina avec un mouillage un peu foireux, nous avons rejoint le port de Dubrovnik où quelques emplacements sont accessibles aux voiliers pour y débarquer mon équipage familial sous l'œil cordial du capitaine de port.


En attendant mes amis avec lesquels j'ai prévu de revenir à Split, je pars en ville avec l'ami Pierrot arrivé avant les autres.


Dubrovnik, c'est la perle de l’Adriatique, la ville la plus fameuse de la Croatie, la plus médiatisée et donc la plus visitée.



Les raisons en sont sa beauté et les empreintes de plus de mille années d’histoire présentes dans ses pierres et ses remparts très bien préservés d’une longueur de 1940 mètres plongeant sur les eaux de l’Adriatique.




Au pied d’une montagne qui tombe brutalement dans les eaux de l’Adriatique d’un bleu limpide, elle déroule son décor de maisons aux toits de tuiles roses, de palais, d’églises, de couvents, de dédales de ruelles dallées de pierres blanches, de placettes italiennes, autour d’une avenue étincelante de blancheur sous le soleil de ce début août.



Dubrovnik, c'est un subtil mélange de raffinement vénitien et d’esprit slave, les pieds dans l’eau, la tête au soleil !


Avec Pierrot, nous avons fait le tour de la ville (classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO) jetant un œil ici, entrant là.


Le Palais du Recteur, le Palais Sponzz, le Stradun, la Colonne d’Orlando, les églises, les monastères…


Quelle ville superbe ! Nous n'avons pas assez de temps pour tout voir, il faudra revenir ...


→ Les photos sont bien de 2005 et je ne connaissais pas grand chose, merci pour votre indulgence.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article Précédent Accueil Article suivant

113 vues17 commentaires

Posts récents

Voir tout

Trogir