• Christian B.

Escapade au Margeriaz

Mis à jour : mars 1


Le Mont Margériaz (1.845 m), je l'ai écrit plusieurs fois et notamment dans ce dernier billet, est si proche de l'agglomération chambérienne qu'en 30/40 minutes on se retrouve à pied d'œuvre.


C'est bien commode si on n'a qu'une matinée à consacrer à la montagne et donc bien pratique en ce moment avec les règles imposées par le confinement et le périmètre des 20 kilomètres duquel on ne peut sortir et qui limite les balades.


Il a neigé la nuit précédente, une couche de poudre assez fine pour nous inciter, ma complice du jour et moi, à laisser dans le coffre les raquettes à neige et démarrer sur nos pieds en suivant les pistes de ski alpin de la station laquelle est fermée en raison de la Covid.


Après avoir remonté la piste de ski dite du Grand Glacier (un nom amusant car pour trouver un glacier ici il faudrait remonter à l'âge de glace !) qui s'insère dans la forêt au sortir de laquelle mon choix du jour me fait poursuivre par la piste dite des Coqs.


Dans les lapiaz du vaste plan incliné sommital, elle permet de rejoindre la crête qui borde au sud des falaises.


Ici, mieux vaut ne pas trop s'en approcher, les chamois en ont fait leur domaine et j'en aperçois à presque chacun de mes passages mais pour les randonneurs la chute serait fatale.


S'en suit un beau parcours où les haltes sont fréquentes pour admirer le vaste paysage de montagnes enneigées qui s'offrent à nos regards.


Nous ne nous lassons pas non plus à observer le jeu des nuages qui recouvrent les vallées jusqu'à nous atteindre par moments.


Plus haut, la crête sommitale est atteinte, il y souffle une petite brise glaciale qui fait écourter la halte d'autant qu'une nouvelle perturbation commence à envahir le ciel, annonciatrice d'une nouvelle chute de neige pour les prochaines heures.

Ce sont les pistes de ski dites des Chamois puis des Gélinottes que nous empruntons pour redescendre plus directement et rejoindre notre point de départ, enchantés par cette courte bambée dans la peuffe, la première de l'hiver (météorologique).


Date 03/12/2020, départ 10 H 50, retour 13 H 20 temps 2 h 30 (plus arrêts), distance 5,2 km, difficulté T2, D+ / D- 445 m

Carte IGN 1/25.000 3432 OT Massif des Bauges


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article Précédent Accueil Article suivant



131 vues20 commentaires

Posts récents

Voir tout