top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Géorgie - Carnet de voyage – De Mestia à Zugdidi

Dernière mise à jour : 25 oct. 2023

Mardi 25 juillet Au menu du jour 150 km : Mestia →Tsalenjikha → Zugdidi


Nous quittons Mestia à 9 heures sous le soleil revenu bien que les sommets soient encore pour la plupart masqués par des nuages et reprenons la route des gorges de l’Inguri vers le sud.


Deux heures plus tard, nous retrouvons la plaine sous un ciel gris et à Tsalenjikha, grande ville de 30.000 habitants, nous nous détournons pour aller admirer l’église de la Transfiguration-du-Sauveur.


Cette église de style byzantin, construite enytre le X° et le XIII° siècle, est particulièrement intéressante en raison de ses fresques uniques en dépit de leur triste état.


L'intérieur a été peint par un certain Manel Eugenikos, un artiste venu de Constantinople, sur ordre du chef du Samegrelo Vamek Dadiani ( 1384 - 1396 ).


L'église est le lieu de sépulture du chef le plus puissant du Samegrelo, Levan II Dadiani ( qui vécut au XVII° siècle ), historiquement considéré comme le dirigeant le plus talentueux mais sans doute le plus impitoyable de ce pays.


Nous reprenons la route en direction Zugdidi qui sera notre étape du jour.


La ville est surtout connue par le palais de la famille Dadiani, une dynastie qui a régné sur le Samegrelo à partir du XI° siècle et a été présente ici jusqu’en 1867, lorsque le dernier prince a été contraint d’abdiquer par la Russie impérialiste.


Le palais, bâti au cœur d’un parc magnifique, est devenu un musée où se trouve d’intéressantes peintures du XIX° siècle ( pas de photos ) et une belle collection d’icônes et de croix ( photos autorisées ) que nous avons pu découvrir accompagnés d’une guide.


On notera que Salomé Dadiani, la fille du prince David, a épousé Achille Murat, le petit-fils de la sœur de Napoléon Bonaparte – ce qui explique qu’on y trouve l’un des quatre masques mortuaires en bronze de Nappy !


Pour terminer la journée, nous allons dans la banlieue de Zugdidi voir la forteresse de Rukhi, une importante fortification construite par Levan II Dadiani en 1647.


La forteresse de Rukhi dont il ne reste pas grand-chose est aujourd'hui une destination touristique populaire, où des pique-niques sont organisés et même des concerts sont organisés.


→ En savoir plus sur le palais et l’histoire de la famille Dadiani


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



98 vues16 commentaires

Posts récents

Voir tout

16 Comments


Chantal Le Cabec
Oct 24, 2023

Ce voyage offre une infinité de superbes bâtiments à visiter. Quelle belle journée chargée! L'église, le palais , la forteresse : il y a à voir. heureusement, tu le fais pour nous. En quelques clics, on voyage dans le temps et même les temps lointains. Bises. Ch

Like

Cordée
Cordée
Oct 24, 2023

Encore des belles découvertes, juste dommage pour les fresques......

Tu es infatigable !!! Tant mieux pour nous !!😊

Bises amicales.

Like

jpzeiss2
jpzeiss2
Oct 24, 2023

Hello,

Tu trouves les fresques bien abimées, certes, mais elles ont juste traversé entre 8 et 10 siècles. Et elles sont dans leur jus. Les églises ne sont jamais un lieu très sec. Alors faudrait il les restaurer. Pour moi, non. Elles sont authentiques.

Quand à l'extérieur de l'église : juste une horreur avec ses toitures en ferrailles ! Pour les reste , de belles découvertes.

Like

Unknown member
Oct 23, 2023

BOnjour Christian,

C'est un beau pays que tu me permets de découvir. Dommage que ces fresques ne soient pas rénovées. Bonne fin d'AM. BIsous. Huguette

Like

Giovinazzo Hélène
Giovinazzo Hélène
Oct 23, 2023

Bonjour Christian

Que elle belle église , dommage que les peintures soit très habimés

le palais est magnifique , oui vraiment c'est un pays qui mérite d'être connus ,

merci pour tes superbes photos

Bonne fin de journée

Bisous du sud

Hélène


Like
bottom of page