• Christian B.

Gimel-les-Cascades

Dernière mise à jour : juil. 26


C'est un joyau que le petit village ( 800 habitants ) de Gimel-les-Cascades offre à ses visiteurs avec l'un des plus beaux sites naturels du département de la Corrèze, à 12 kilomètres au nord de Tulle.


Ici, après un parcours champêtre en amont, dans un écrin de verdure sauvage et préservé ( le site est classé Natura 2000 ), la rivière La Montane, après avoir traversé le village, se déverse en trois imposantes chutes d'eau successive dans le parc Vuillier, une propriété privée à l'accès payant et ouvert de mars à octobre.



Abel Hugo, le frère du grand Victor, a le premier décrit ces cascades dans un ouvrage intitulé « La France pittoresque » édité en 1883 ).



Au fil de notre balade d'une bonne heure en suivant des sentiers aménagés, par endroits humides, se découvre d'abord la cascade dite du Grand Saut d'une hauteur de 45 mètres, puis c'est la cascade appelée La Revole de 27 mètres, enfin une dernière cascade clôture la découverte, la Queue de Cheval qui chute sur 60 mètres pour plonger dans le gouffre dit de l'Inferno à partir duquel la rivière suit un parcours apaisé.



Ici se termine la découverte des cascades et il faut remonter 150 mètres de dénivelé pour rejoindre le village repassant une nouvelle fois devant ces magnifiques chutes d'eau, ces gorges à la végétation luxuriante, véritable spectacle de la nature dans toute sa force et sa poésie.



Le village possède aussi son château, le château de La Roche Haute, dont certains éléments datent des XIV° et XV° siècles. Habité jusqu'au XVIII° siècle, son dernier propriétaire en fin don à la commune en 2004.


Enfin, on ne peut quitter le coin sans une visite du village où artisans et boutiques de souvenirs attendent les chalands et nous n'avons pas manqué de leur rendre visite.


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant

92 vues14 commentaires

Posts récents

Voir tout