top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

GTJ J04 De La Rasse à Villers-le-Lac

Dernière mise à jour : 24 févr. 2023

Jeudi 15/09/2011 ~ J04 La Rasse → Villers-le-Lac

Nuit très calme dans ce sympathique hôtel du bout du monde, fréquenté par les seuls pécheurs et randonneurs.

Brouillard sur le plateau à mon départ à 7 h 25 pour une belle étape, d’une grande sauvagerie le long du Doubs.


Trois abris sont répartis sur cette portion, abris de bois pas si petits faisant face à la rivière et sans doute utilisés par les pécheurs avec dans l'un une bibliothèque voyageuse. Surprenant dans cet endroit isolé !


À l’abri du Torret, une déviation a été mise en place car le sentier devient dangereux ( problème d’érosion ? ), mais il fait beau, et puisque je suis un montagnard, le propriétaire de l’hôtel m’a conseillé de poursuivre le long du Doubs.


Le sentier devient alors une vague trace dans des pentes terreuses et escarpées se faufilant au-dessus ou au pied de petites barres rocheuse. Superbe et d’une grande sauvagerie !


Au barrage du Châtelot, le GR retrouvé, je gagne un beau belvédère puis la vallée s’élargit. Quelques promeneurs sont croisés, les premiers rencontrés depuis Montbéliard…


J’arrive finalement au Saut du Doubs, la cascade est belle, mais on ne peut la voir que d’en haut ( et aussi depuis le « belvédère du bas » ). On la devine impressionnante, mais on ne se rend pas vraiment compte des perspectives, de la hauteur et de la puissance de la chute.

Au Saut du Doubs, il m'aurait été possible de prendre le bateau pour gagner l’étape, mais à mi-septembre, je pensais que cette activité touristique était mise en sommeil pour l’hiver – on m’a indiqué qu’elle ne s’arrêtait qu’aux premières gelées. Dommage, cela m’aurait permis d’avoir un autre aperçu de la rivière.


Il me faut donc remonter aux Vions et terminer l’étape sur le goudron d’une petite route.

Arrivé à l’étape à 14 heures 30, je suis hébergé au gîte Le Clos Rondot, une petite maison qui ne paie pas de mine, mais à l’intérieur, c’est nickel : cuisine aménagée neuve, salon confortable, douche chaude, chambres propres… Et que dire de la chaleureuse gérante ! Randonneuse également, nous discutons quasiment une heure de randonnée, de randonneurs ( des sympas et des chiants ) ...


Date 15/09/2011, distance 22,9 km départ 7 h 45, arrivée 14 h 50, difficulté T2, D+ 843 m, D- 720 m,

Topo FFRP Ref. 512 La Grande Traversée du Jura ... à pied

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [ clic ]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


153 vues11 commentaires

Posts récents

Voir tout

11 Comments


claire-cerise
claire-cerise
Jan 10, 2020

Hi hi, il y a des oreilles qui ont du siffler ! Une randonnée que l'on fera peut-être lorsque nous retournerons pour finir notre tour du Jura ! Merci Xtian de ces belles images, c'est vraiment une belle région !!! GBizhous

Like

Martine Barbier
Martine Barbier
Jan 10, 2020

Un beau parcours dans une végétation luxuriante. Je me souviens très bien de cette cascade du saut du Doubs, qui doit être très impressionnante après de fortes pluies. Étonnant de trouver une petite boîte à livres en pleine nature ! Belle journée, bises.

Like

amigilbert81
Jan 09, 2020

Trop génial Christian... cette fois j'ai été tout de suite reconnu ! Yes !

Je trouve ça super ces bibliothèque voyageuses qu'on trouve parfois sur de longs chemins... Un jour, il y en avait une à l'entrée d'un pays... l'Auberge était à la sortie... il y avait 2 BD ... des Gaston Lagaffe ! que j'ai prises en passant, et j'avais bien fait... j'ai été seul ce soir là dans un petit gîte à 4 lits... Mais, le lendemain matin, je suis retourné les remettre à leur place... ça m'a valu 1 km en plus dans mon étape du jour de 37 bornes ... Mais j'avais ma conscience tranquille... et, comme le chemin grimpait d'un seul coup au départ de…

Like

Chantal Le Cabec
Jan 09, 2020

C'est un très joli parcours que tu nous montres. Impressionnantes les falaises qui surplombent le Doubs, et la récompense à l'arrivée : la cascade. C'est assez chouette de trouver des bons coins et de charmantes gérantes pour clore la fin de la rando. Je vois qu'on peut te faire confiance!!! Bises. Ch

Like

Katia B
Jan 09, 2020

Je suis allée une fois au Saut du Doubs, très impressionnant ! En juillet, on devait allumer la cheminée, c'est aussi vert et humide qu'en Bretagne :)

Like
bottom of page