• Christian B.

Islande – Au-dessus du Hoffellsjökull

Dernière mise à jour : 28 oct.

Culminant à 2.119 mètres d’altitude au pic Hvannadalshnukur, la calotte glaciaire du Vatnajökull, dont l’épaisseur atteint 1.000 mètres, domine l'horizon du sud de l'Islande, produisant plus d'eau de fonte que tout autre glacier au monde ai-je lu quelque part !


Elle s’écoule vers la plaine côtière en plusieurs langues glaciaires lesquelles se terminent dans des lagons parsemés de blocs de glace de plus ou moins grande taille, dans des tons de bleu avec des stries de cendres noires.


En flottant sur l'eau, ils fondent sur place ou, dans certains cas comme au Jökulsárlón, en s’évacuant vers l'océan.


Le Hoffellsjökull, la plus septentrionale des langues de glacier du Vatnajökull, est à l'écart de la circulation sur la route côtière où la masse des touristes est attirée par la lagune du Jökulsárlón.


On en comprend facilement la raison puisque ce Hoffellsjökull s’atteint par une piste empierrée de 5 kilomètres serpentant au milieu des champs de mousse et de roches volcaniques, un parcours un peu difficile ( si on n’a pas un 4x4 ou un 4 wheel drive ) alors que le glacier ne s’aperçoit pas.


Le trajet en voiture vaut d’ailleurs quelques photos car la large vallée est fertile avec des roches composées de gabbro plutôt que de basalte plus commun et les fleurs sauvages s'épanouissent.


La langue de glacier atteint 10 kilomètres pour une épaisseur de 500 mètres et depuis la butte qui domine le lagon, c’est magnifique !

On notera avec amusement que j’ai envoyé mon drone prendre quelques clichés à plus de 1.200 mètres du point de décollage ce qui est formellement interdit dans l’hexagone !


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 2,40 minutes ) ci-dessous.


Article précédent Accueil Article suivant

88 vues16 commentaires

Posts récents

Voir tout