top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Islande – La Hraunfossar & la Barnafoss

Dernière mise à jour : 19 févr.

Dans l’ouest de l’Islande, près du village d’Húsafell et juste en-dessous du glacier Langjökull, la cascade de Hraunfossar ( en islandais la cascade de la lave ) et celle quelques centaines de mètres plus loin de la Barnafoss font partie des cascades les plus belles d’Islande et surtout des plus insolites.

En fait, la rivière de Litlafjlót passe sous un champ de lave couvert de lichens puis elle réapparaît en s’élargissant pour tomber dans la Hvítá avec une magnifique couleur turquoise.



La cascade ( le site est protégé depuis 1987 ) est alors plutôt calme, surtout lorsqu’on la compare à d’autres bien plus impétueuses.


Quant à la cascade de Barnarfoss, qui se trouve 200 mètres plus haut, elle signifie la « cascade des enfants ».


Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que, selon la légende, deux enfants de paysans du coin tombèrent, le jour de Noël, d’un pont de pierre naturel qui surplombait l’eau. Leur mère, pour éviter qu’un tel malheur se reproduise, fit alors détruire l’arche.


La chute de la Barnarfoss est puissante, surtout lorsqu’elle passe dans un goulet, son débit alors est de 80 m³/seconde.


Voir ces deux cascades se fait en partant d’un parking proche de la route 518, un chemin permet de longer la rivière sur la rive opposée avec plusieurs points de vue aménagés d’abord sur la Hraunfossar avant d’atteindre la Barnafoss.


Même si elle n’est pas à première vue la plus spectaculaire des cascades, le fait que l’eau s’écoule en une centaine de mini chutes depuis la coulée de lave remplie de mousse est du plus bel effet.


Admirer alors cette cascade est apaisant et permet de découvrir différentes nuances de couleurs.


Au bout du chemin aménagé, s’entend le bruit assourdissant de la Barnarfoss, moins spectaculaire et étonnante, mais cependant fort jolie avec l’eau bleue de la rivière qui s’engouffre entre les rochers pour dévaler à pleine vitesse.

La cascade n’est pas facile à prendre en photo à cause de sa largeur mais la saisir d’en-haut avec un drone donne une vue encore plus spectaculaire, j’ai adoré !


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 2,38 minutes ) ci-dessous.


Article précédent Accueil Article suivant

107 vues19 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page