top of page
  • Christian B.

Islande - La lagune de Rauðasandur

Dernière mise à jour : 27 déc. 2022

Nous sommes encore dans la région des fjords du nord-ouest, à l'est des falaises de Látrabjarg, une contrée que peu de touristes semblent visiter.


Rauðasandur ( ou Rauðisandur ), la baie la plus renommée d’Islande, est une pure merveille entièrement colorée par des sables orangés ou rouges tirant cette couleur des coquilles de pétoncles pulvérisées, battue par le bleu des vagues sur fond de falaises anthracite, ce qui fait de ce site un lieu vraiment magique.


L’éblouissement débute en quittant la route 612 qui longe le Patreksfjördur pour prendre la route 614, une piste en terre un peu défoncée lorsque, après quelques kilomètres, on arrive sur un point haut d’où la vue est prodigieuse.


Une baie immense, entourée par des montagnes qui plongent dans l'océan, offre une scène tout simplement incroyable.


La mer luit d'un bleu profond qui s’oppose au bleu clair de la lagune et à l’orange du sable qui s'étale sur des kilomètres, les herbes d'un vert clair apportant une touche plus naturelle, un mariage de couleurs féeriques sous le soleil.


Puis, la route descend vers la mer et la plage de 10 kilomètres de longueur, laquelle est accessible des deux côtés de la baie.


Nous sommes d’abord allés vers la partie ouest en suivant la piste en terre qui longe la plage quoiqu’un peu écartée, pour voir la Saurbærjarkirkja, une petite église en bois foncé perdue ici avant de repartir de l’autre côté près du Melanes tjaldsvæði, un petit camping où les utilisateurs sont assurés de trouver la tranquillité.



→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 2,48 minutes ) ci-dessous.



Article précédent Accueil Article suivant

101 vues14 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page