top of page
  • Christian B.

Islande - Les Hareldes boréales

Dernière mise à jour : 8 déc. 2022

La Harelde boréale ( ou Harelde de Miquelon ), est un petit canard brun, noir et blanc de 82 centimètres d'envergure qu’on trouve dans les eaux froides du nord de l’hémisphère nord, c’est l’une des espèces les plus abondantes dans le Haut Arctique. Reconnaissable à sa longue flèche de queue ( comme chez le Canard pilet ), ce canard change de couleur selon la saison soit quatre fois de plumage au cours d’une année, notamment la tête et le cou passant du noir au blanc en hiver et le dos du brun au gris alors que le bec porte une zone couleur chair.

Il apprécie les mares et les marais de la toundra arctique, les côtes et les pièces d'eau en montagne et sa migration hivernale l'amène à côtoyer des zones de lac et les lagunes.

Contrairement aux autres canards plongeurs, la Harelde boréale utilise ses ailes partiellement fermées pour se propulser sous l’eau où elle passe la majeure partie de son temps et elle peut plonger jusqu’à 50/55 mètres de profondeur à sa recherche de nourriture. Cependant, en tous plumages, le mâle garde la longue queue pointue avec les rectrices centrales plus étroites et plus longues.

L’espèce est vulnérable et menacée par la perte de son habitat et la pollution aux hydrocarbures, les filets de pêche qui lui tendent des pièges mortels et la chasse pendant les migrations.















Plus d’informations sur oiseaux.net

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article suivant

92 vues13 commentaires

Posts récents

Voir tout
bottom of page