• Christian B.

Islande – Les Phalaropes à bec étroit

Dernière mise à jour : 20 oct.

Le Phalarope à bec étroit est le plus petit des trois espèces comprenant aussi le Phalarope à bec large et le Phalarope de Wilson.

Pendant la saison de reproduction, les rôles sont inversés : la femelle est plus grande et plus vivement colorée que le mâle. Elle mène les parades nuptiales et elle est souvent polyandre. Elle ne participe pratiquement pas aux tâches liées à la nidification, et le mâle incube et élève seul les poussins.

Le Phalarope à bec étroit a une distribution circumpolaire, se reproduisant dans les zones côtières de l’Océan Arctique et hivernant en mer au large. Pendant le passage migratoire, il fréquente les rives des grands lacs et les petites mares.

L’espèce n’est pas globalement menacée pour le moment et comme de nombreux Scolopacidés, elle peut être sensible aux changements climatiques qui pourraient avoir un impact négatif sur certaines populations nicheuses.


Plus d’infos sur oiseaux.net











→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article précédent Accueil Article suivant

79 vues11 commentaires

Posts récents

Voir tout