• Christian B.

L'Igrexa Santa Maria de Cambre

Mis à jour : avr. 16


En repartant de La Corogne, nous ne pouvions pas ne pas nous arrêter à une douzaine de kilomètres pour jeter un coup d'œil à l’église Santa María de Cambre.

Elle a été bâtie au XII° siècle sur les restes d'un ancien monastère, en forme de croix latine à trois nefs et un déambulatoire à cinq chapelles.


Sur sa belle façade, l'utilisation inhabituelle de colonnes appariées se remarque alors que sur son tympan, un Agnus Dei est inséré dans un clip en forme de coquille Saint-Jacques.

Dans les archivoltes ornées (motifs de plantes, éléments géométriques et scènes bibliques), s'aperçoivent diverses décorations zoomorphes et anthropomorphiques qui cherchent à transmettre un message de dénonciation du mal !


Dans la clé du tympan, le prophète Daniel est représenté au milieu de lions rampants et attentifs.


À l'intérieur de l'église, les piliers sont à quatre colonnes.


Ils possèdent une décoration de motifs de plantes et de scènes scripturaires, variée et abondante, avec 94 chapiteaux et 30 motifs ornementaux différents...

Les fonts baptismaux auraient été prétendument apportés par les Templiers.

Malgré des destructions et de réparations successives lorsque Drake assiégea La Corogne en 1589 et plus tard lors de l'invasion napoléonienne de 1809, sa valeur artistique est indéniable et elle a été déclarée Monument Historique National espagnol en 1931.


Pour en savoir plus [clic]



→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article Précédent Accueil Article suivant


#igrexasantamaria, #cambre, #galice,

83 vues14 commentaires