• Christian B.

La basilique San Martín de Mondoñedo

Mis à jour : avr. 16

Après avoir fait étape au bord de la Ría d'Ortigueira, nous avons le lendemain continué à longer la côte des Rías Altas, une côte toujours aussi découpée avec des falaises surplombant les flots.

On y découvre de superbes points de vue comme au Faro de Estaca de Bares qui domine la mer de ses 72 mètres, marquant la frontière imaginaire où se mélangent les eaux de l’Océan Atlantique et celles du golfe de Gascogne.

Peu avant la Ría de Foz, nous avons quitté la côte des Rías Altas pour rejoindre la petite ville de Mondoñedo mais, une trentaine de kilomètres avant de l'atteindre, le détour s'imposait pour découvrir la basilique San Martín de Mondoñedo.

Réputée pour ses chapiteaux archaïques et son autel à bas-reliefs sculptés au IX° siècle, la basilique a été construite au milieu des collines au cours des XI° et XII° siècles sur un ancien temple préroman, autrefois siège épiscopal du diocèse de Mindonia. Elle serait la plus vieille église d’Espagne.

Un clocher corps est flanqué sur le côté droit et d'étranges cônes en granit (almenas) chapeautent sa toiture en ardoises, ce serait pour mieux se protéger des sorcières selon de vieilles superstitions ! Elle possède trois nefs, un transept, un chevet renforcé par de puissants contreforts et deux absides latérales de moindre hauteur.


Sa façade supporte une porte en plein cintre avec deux archivoltes et quatre colonnes, dont deux wisigothiques, son tympan comportant deux sculptures : un Agnus Dei et un Chrisme.




À l'intérieur de l'église, les chapiteaux du transept (X° siècle), naïvement sculptés, apparaissent riches en détails singuliers, une facture fruste mais fort attachante : le repas du mauvais riche, le pauvre Lazare curieusement étendu à mi-hauteur alors qu'un chien lui lèche les plaies d'une jambe ou encore des lions dévorant des hommes.


Elle abrite aussi des fresques murales originales datant du XIV° et du XV° siècles dont une partie a été découverte et valorisée lors de la restauration effectuée entre 2007 et 2008.


Situées sur le côté sud du transept, se déroulant le long de la voûte, les scènes de l’Arbre de Jessé, celles de l’Assomption de Marie ou encore le Salut des Justes s'offrent au regard.



Enfin, accolée à l'édifice, la maison rectorale a été transformée en un musée très bien organisé et donc bien intéressant où nous avons passé un long moment.

En savoir plus



→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format



Article Précédent Accueil Article suivant


#sanmartindemondonedo, #riasaltas, #mondonedo, #foz, #galice,

74 vues12 commentaires