top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

La Grande Traversée du Jura

Dernière mise à jour : 24 févr. 2023

L'itinéraire de la Grande Traversée du Jura ( GTJ ) c'est d’abord un formidable réseau de professionnels dont l'objectif a été de développer le tourisme de randonnée non motorisée sur le massif du Jura Franco-Suisse.

Reliant les Montagnes du Jura du nord au sud, du Pays de Montbéliard dans le Doubs, jusqu’au Bugey dans l’Ain, les Grandes Traversées du Jura - car il y en a plusieurs - sont un véritable trait d’union entre les régions Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes.

À pied ( 400 km ), en ski de fond ( 175 km ), en raquettes ( 135 km ), en VTT ( 380 km ), à vélo ( 360 km à 400 km selon les variantes ), ou à cheval ( plus de 500 km ), la Grande Traversée du Jura est une invitation à la randonnée itinérante été comme hiver, dans un environnement authentique et préservé, une montagne résolument sauvage mais pourtant très habitée.


Car randonner sur la GTJ, c’est partir à la découverte des activités humaines et économiques qui font la réalité du massif jurassien.


Des activités, des villages et des sites en lien direct avec la nature et ses richesses : l’artisanat du bois, la gastronomie, le patrimoine bâti…


Mais surtout, randonner sur la GTJ, c’est rencontrer des gens : les montagnards qui, le temps d’une pause, d’un casse-croûte ou d’un dîner étape, partagent avec le randonneur leurs savoir-faire et leur savoir-vivre.


Pour le randonneur à pied, c'est donc un sentier de Grande Randonnée qui emprunte le GR5 et le GR9 dont le balisage a été mis en place en 2004.


La GTJ emprunte aussi quelques GR de pays ( GRP ), traverse entièrement le parc naturel régional du Haut-Jura et passe brièvement en Suisse.


Elle permet de découvrir des paysages sauvages et magnifiques dans un environnement de moyenne montagne : sommets, crêtes, lacs, forêts...


Les montagnes du Jura éblouissent et restent accessibles à presque tout le monde.


L'intégrale de Montbéliard à Culoz nécessite entre 15 et 20 jours d'efforts pour la parcourir, mais il faut savoir qu’à partir de Menthières, il n’y a plus d’hébergement sur l’itinéraire.

L'une de mes amies, accompagnatrice de montagne, m'avait dit que la GTJ était l'un de ses plus beaux treks, aussi l'avais-je mis à mon objectif en ce début d'automne 2011.


Dates du 12 au 24/09/2011, distance 286,7 km, difficulté T2, parfois T3, D+ 7.936 m, D- 7.688 m,

Topo FFRP Ref. 512 La Grande Traversée du Jura ... à pied

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [ clic ]


→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


228 vues14 commentaires

Posts récents

Voir tout

14 Comments


aldaca
aldaca
Jan 09, 2020

bonsoir Christian , ah le Jura est une région qu'on aime ++++ ! tes photos et ces paysages , les rochers , les lacs ! on peut faire de belles randonnées et vous en profitez +++ ! merci pour tes partages ! et ces clochers d'église si spécifiques et +++ belle fin de semaine a + Bébert33

Like

Gilbert Chabassol
Gilbert Chabassol
Jan 04, 2020

Que d'endroits que je reconnais à travers tes belles photos Christian... ça me ramène à quelques années en arrière, et même quelques décennies... que de beaux souvenirs et de belles visions qui sont toujours au fond de moi, et, comme on a bien fait d'en profiter dans toutes ces belles randos, balades, journées, WE et vacances de ski en tout genre, y compris les raquettes... et surtout, toutes ces belles soirées dans les gîtes, chalets et locations... autour de belles raclettes, fondues et autres... et à jouer au tarot ou au rami, alors qu'il neigeait à plein temps dehors... Gilbert

Like

jpzeiss2
jpzeiss2
Jan 03, 2020

Hello,

Chouette : j'adore cette région. Nous l'avons parcouru en CC, mais j'y ai bcp trainé dans les années 70 , époque qui m'a permis de découvrir cette régions par la Spéléologie. Vivement la suite.

Like

Martine Varenne
Martine Varenne
Jan 03, 2020

Double balisage, de quoi se perdre, en effet

Like

Martine Barbier
Martine Barbier
Jan 02, 2020

De superbes paysages qui m'ont aussi marqué l'année où nous y sommes allés. Une région bien verdoyante même en été, contrairement à la Provence où tout est brûlé en été. Ces belles photos me donnent envie d'y retourner prochainement. Bonne et heureuse année 2020, bises.

Like
bottom of page