• Christian B.

La Grande Traversée du Jura

L'itinéraire de la Grande Traversée du Jura (GTJ) c'est d’abord un formidable réseau de professionnels dont l'objectif a été de développer le tourisme de randonnée non motorisée sur le massif du Jura Franco-Suisse.

Reliant les Montagnes du Jura du nord au sud, du Pays de Montbéliard dans le Doubs, jusqu’au Bugey dans l’Ain, les Grandes Traversées du Jura - car il y en a plusieurs - sont un véritable trait d’union entre les régions Bourgogne Franche-Comté et Auvergne Rhône-Alpes.

À pied (400 km), en ski de fond (175 km), en raquettes (135 km), en VTT (380 km), à vélo (360 km à 400 km selon les variantes), ou à cheval (plus de 500 km), la Grande Traversée du Jura est une invitation à la randonnée itinérante été comme hiver, dans un environnement authentique et préservé, une montagne résolument sauvage mais pourtant très habitée.


Car randonner sur la GTJ, c’est partir à la découverte des activités humaines et économiques qui font la réalité du massif jurassien.


Des activités, des villages et des sites en lien direct avec la nature et ses richesses : l’artisanat du bois, la gastronomie, le patrimoine bâti…


Mais surtout, randonner sur la GTJ, c’est rencontrer des gens : les montagnards qui, le temps d’une pause, d’un casse-croûte ou d’un dîner étape, partagent avec le randonneur leurs savoir-faire et leur savoir-vivre.


Pour le randonneur à pied, c'est donc un sentier de Grande Randonnée qui emprunte le GR5 et le GR9 dont le balisage a été mis en place en 2004.


La GTJ emprunte aussi quelques GR de pays (GRP), traverse entièrement le parc naturel régional du Haut-Jura et passe brièvement en Suisse.


Elle permet de découvrir des paysages sauvages et magnifiques dans un environnement de moyenne montagne : sommets, crêtes, lacs, forêts...


Les montagnes du Jura éblouissent et restent accessibles à presque tout le monde.


L'intégrale de Montbéliard à Culoz nécessite entre 15 et 20 jours d'efforts pour la parcourir, mais il faut savoir qu’à partir de Menthières, il n’y a plus d’hébergement sur l’itinéraire.

L'une de mes amies, accompagnatrice de montagne, m'avait dit que la GTJ était l'un de ses plus beaux treks, aussi l'avais-je mis à mon objectif en ce début d'automne 2011.


Dates du 12 au 24/09/2011, distance 286,7 km, difficulté T2, parfois T3, D+ 7.936 m, D- 7.688 m

Topo FFRP Ref. 512 La Grande Traversée du Jura ... à pied

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]


Article Précédent Accueil Article suivant


#gtj, #jura, #montbeliard, #culoz, #gr,

77 vues13 commentaires