top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

La Saline royale d’Arc-et-Senans

Dernière mise à jour : 8 mars

Sur la route de Besançon, après Arbois, un autre arrêt s’imposait à Arc-et-Senans pour découvrir la Saline royale. Puissante, troublante, l'atmosphère de la Saline, construite de 1775 à 1779, est incontestablement singulière et ne laisse pas indifférent celui qui, pour la première fois, pénètre dans son enceinte.



Œuvre de l’architecte visionnaire Claude-Nicolas Ledoux, la construction, qui débuta en 1775 sous le règne de Louis XV, est la première grande réalisation d'architecture industrielle qui reflète l'idéal de progrès du siècle des Lumières alors qu’au XVIII° siècle, le sel utilisé pour la conservation de la viande et du poisson, est une denrée essentielle d’où l’intérêt du roi pour la manufacture.


À l’époque, elle compta parmi les plus importantes salines d’Europe, transformant en sel la saumure extraite aux salines de Salins-les-Bains ( Jura ) et transportée jusqu’à Arc-et-Senans ( Doubs ) par un saumoduc composé d’une double canalisation en sapin et défendu par dix postes de garde !


Pour sa réalisation, l’architecte a conçu la Saline royale comme une usine intégrée où vivent le personnel et les dirigeants : construite en arc de cercle, elle comprend 11 bâtiments, les écuries, les bâtiments dédiés à la fabrication du sel ( par évaporation et décantation ), le bâtiment des gardes, celui des commis et… la maison du directeur édifiée au centre pour pouvoir surveiller tous les bâtiments.



Rendue obsolète par l’apparition de nouvelles technologies pour obtenir du sel, la Saline royale ferme ses portes en 1895.


Pillée et endommagée par un incendie, elle a été rachetée par le département du Doubs en 1927, ce qui la sauve de la ruine, trois campagnes de restauration seront nécessaires pour lui redonner son éclat.


Plusieurs expositions occupent également les lieux, l’une La Saline après la Saline est consacrée à l’histoire de la production du sel, une autre est dédiée à la mémoire du lieu, jalonnée de divers témoignages.  


Le musée Ledoux évoque la vie du concepteur de la Saline, à l’aide de nombreuses maquettes. Hormis à Arc-et-Senans, peu de ses bâtiments sont visibles de nos jours : soit ils n’ont jamais été édifiés, soit ils ont été détruits.  


Quant aux jardins, ils accueillent régulièrement des artistes et des festivités.

 

 

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


112 vues15 commentaires

Posts récents

Voir tout

15 Comments


Eric Barbier
Eric Barbier
Mar 08

Coucou Christian,

J'ai l'impression que c'est hier que j'ai visité les Salines Royales, en regardant vos photos, un site étonnant à voir ! Superbe de pouvoir les admirer du ciel !

Bon weekend !

Bises.

Like

Pascale Ménétrier Delalandre
Mar 07

Coucou Christian, Les photos vues du ciel sont très impressionnante. C'est super graphique. Merci pour la visite et pour la découverte, j'ai vraiment apprécié tant les photos que les explications. Bises et bonne soirée.

Like

Lucette Guerder
Lucette Guerder
Mar 07


Bonne journée Christian, bons baisers

Like

canadian.attitude
canadian.attitude
Mar 07

Bonjour Xtian,

Tes photos prises avec ton "zozio magique" sont très belles et montrent si bien cet endroit. C'est superbe, si esthétique ! De plus avec tes indications nous apprenons beaucoup. Tu vois je ne savais pas. Merci

Bises et douce journée

Like

Martine Varenne
Martine Varenne
Mar 06

Vraiment beau, ils avaient du goût à l'époque.

Like
bottom of page