• Christian B.

La traversée aventureuse du Crêt d'Ornon

Mis à jour : oct. 9


Le Crêt d'Ornon est un beau belvédère qui domine la vallée de l’Arvan et la route du Col de la Croix de Fer, la vue y est superbe sur le pic de l’Etendard, les Aiguilles d’Arves et même vers des sommets de la chaîne de Belledonne. Toutefois, il semble que peu nombreux soient les randonneurs à venir le visiter, du moins à la belle saison.


Il faut dire que le topoguide de référence n'incite guère à venir par là : il est question de pentes d'une belle raideur, d'un cheminement pas toujours aisé car le sentier, ancien et peu visible, se confond parfois avec les traces laissées par des vaches !


Il est question aussi de ravins à traverser et si le franchissement du premier, le ravin du Chausset est délicat, celui des suivants m'est apparu franchement exposé, de petits glissements de terrain ayant décapé le sol jusqu'au rocher qui constitue un beau plan de glissement qu'il vaut mieux ne pas expérimenter.


Puis c'est une longue traversée à flanc de montagne où le sentier tracé par nos anciens n'est plus guère visible, la vague sente que nous avons suivie finissant par disparaître complètement bien avant le petit dôme des Cristallières (env. 1830 m) d'où le parcours est sans difficulté mais depuis ce dôme jusqu'au sommet, la marche est rendue désagréable dans les hautes herbes.


Qu'importe, ce fut pour moi l'occasion de découvrir l'un des rares coins de Savoie où je n'avais pas mis les pieds et j'ai apprécié cette balade faite dans un cadre d'une belle sauvagerie avec un panorama splendide.


Nous avons laissé notre véhicule sur le parking face à la petite chapelle du hameau des Chambons (1.400 m) et avons suivi la piste en herbe qui mène au Plan Gaspard (1.525 m) puis un sentier bien marqué en direction de Saint Sorlin d'Arves.


Après trois quarts d'heure de marche, le descriptif trouvé sur le Net invite à traverser le ruisseau de la Côte Sainte, ce qui m'a semblé déraisonnable préférant suivre le sentier qui descend au pont de Cluny (1.450 m).


La remontée des pentes par un sentier en lacets qui disparaît progressivement amène 350 mètres plus haut à la limite d'une zone de vernes.


C'est là que commence la longue traversée délicate jusqu'au petit dôme des Cristallières après quoi ce sont de larges prairies d'alpage abandonnées où il faut cheminer au mieux pour atteint le sommet du Cret d'Ornon (2.049 m).


Le retour dans la vallée s'est faite en traversant de belles pentes d'herbe pour rejoindre la piste en terre qui va du village au col d'Ornon (2.016 m).


Une balade qui sort de l'ordinaire mais qui devrait laisser un souvenir certain à mes deux complices du jour.

Date 15/08/2020, départ 7 H 25 retour 13 H 55 temps 4 h (plus arrêts), distance 10 km, difficulté T4, D+ / D- 782 m,

Carte IGN 1/25.000 3435 ET Valloire – Aiguilles d’Arves – Col du Galibier

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS [clic]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

Je vous invite à regarder le montage audiovisuel (5,48 minutes) ci-dessous.


Article Précédent Accueil Article suivant

#ornon, #leschambons, #saintsorlindarves, #arvan, #savoie,

141 vues24 commentaires