top of page
  • Photo du rédacteurChristian B.

Le Domaine des Fauves aux Abrets

Dernière mise à jour : 17 mai

Je n’apprécie vraiment pas d’aller voir la faune sauvage dans les zoos !


Certes, les zoos offrent aux enfants une occasion unique d'apprendre en leur permettant d'observer de près des animaux exotiques, de comprendre leur comportement et d'en savoir plus sur la faune mondiale. Tout ça, sans dépenser des fortunes !


Certes, des zoos participent à des programmes de reproduction pour sauver des espèces en danger car, même si la reproduction dans les zoos n’est pas aussi efficace que dans la nature, ils offrent une protection aux animaux que la nature ne peut pas garantir. Certains zoos donnent ainsi une chance de survie à des espèces qui risquent de disparaître à jamais.


Certes, aujourd'hui les zoos font de leur mieux pour recréer des habitats aussi naturels que possible pour les animaux, ceux-ci reçoivent une alimentation adaptée à leurs besoins et des jeux sont mis en place pour stimuler leurs instincts naturels. La santé mentale et physique des animaux est prise en compte. 


Mais une belle cage demeure une cage…


Malgré les efforts des zoos pour recréer des habitats naturels, rien ne peut égaler la liberté dans la nature. Les espaces restreints, le manque de stimuli naturels et la limitation des mouvements peuvent entraîner des problèmes de santé et de bien-être pour les animaux.


Certains peuvent perdre leurs instincts et devenir dépendants des soins humains. C’est sans compter le stress causé par les centaines, parfois les milliers de visiteurs qu’ils peuvent voir chaque jour!


C’est un triste spectacle que de voir un animal faire le tour de l’enclos où il est enfermé, une fois dans un sens, une autre fois en sens inverse et recommencer ce qui montre qu’il a la nostalgie des grands espaces où il est né.


Pourtant en cette belle journée de fin avril, je suis allé à la rencontre de quelques beaux spécimens de la faune sauvage au Domaine des Fauves aux Abrets dans l’Isère, un but de sortie photographique pour mon club photos de Challes.


Situé à 45 minutes de Lyon, 40 minutes de Grenoble et 35 minutes de Chambéry, le Domaine des Fauves s'étend sur 3 hectares et près de 200 animaux, de plus de 75 espèces peuvent s’y voir...


Mais pour les photographes l’exercice n’est pas simple, les enclos étant souvent grillagés ou bien clos par de larges baies vitrées plus ou moins teintées sur lesquelles les reflets sont nombreux.


Quoi qu’il en soit, nous avons passé un après-midi bien ensoleillé bien agréable…

 

→ Plus d’infos sur le sujet des zoos avec cet article du journal Ouest France.

 

 

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format

 

 

108 vues20 commentaires

Posts récents

Voir tout

20 Comments


Nicole Rey
May 16

Bonjour, tu exprimes très bien ton ressenti vis à vis des zoos, je le partage , ceux là sont mieux là que braconnés ,tes photos sont bien belles

Merci

Like

Lucette Guerder
Lucette Guerder
May 15

Bon mercredi Christian, bons baisers



Like

Renée Villeboeuf
Renée Villeboeuf
May 15

Je ne connaissais pas ce parc zoologique aux Abrets, très belles photos, tigre blanc, grand duc, chouette effraie, ils sont suivis, si besoin soignés rapidement, pour la reproduction de certains animaux en voie de disparition, c'est un bon système malgré tout.

Like

Unknown member
May 14

Bonjour Christian

Je reprends le chemin des blogs après une semaine de bonheur auprès de petite Rose et des parents bien sur , une route hier très cool ce qui fut agréable bien que long pour moi !!

Je suis tout à fait dans le m^me état d'esprit que toi au sujet des zoos, " ça me fait panser à la chanson de Pierre Perret la cage aux oiseaux", d'un autre coté ça permet aux enfants de connaitre ces animaux de la faune sauvage s'ils ne verraient peut-etre jamais en réel alors .......

Bon après midi Christian

Bisous du sud

Hélène

Like

Lucette Guerder
Lucette Guerder
May 14

Bon mardi Christian,

Bons baisers,



Like
bottom of page