• Christian B.

Le Mont Saint-Jacques & Tête des Arpettes depuis Belle Plagne

Dernière mise à jour : 25 août

Préférant les grands espaces, je n’ai pas pour habitude d’aller dans les stations de ski en hiver et encore moins en été, ces immenses cités dortoirs pour citadins en vacances enlaidissent un cadre qui pourrait être idyllique.

Pourtant en ce jeudi, c’est bien vers La Plagne qu’en solitaire je me dirige, plus exactement vers Belle Plagne ( 2.070 m ), l’un des 9 satellites de la grande station de Tarentaise.


En fait, l’une de mes amies m’a commandé des photos de stations vues du ciel et j’ai bien l’intention de lui être agréable tout en respectant la réglementation qui m’interdit de survoler bâtiments, habitants et vacanciers et ce en combinant avec une balade dans le secteur.


Le Mont Saint-Jacques constitue un beau belvédère et donc un chouette but de balade mais j’y ajoute pour faire bonne mesure son voisin la Tête des Arpettes, les deux sommets dominant Belle Plagne.


La canicule m’a imposé de partir de bonne heure pour rejoindre la station et abandonner mon véhicule sur une placette devant le parking couvert en haut de la station.


Lorsque je démarre, dans l’ombre, la température est plutôt fraîche ( 11 ° ) obligeant à enfiler une petite laine mais le soleil me rattrape rapidement alors que la piste suivie pente sérieusement me faisant transpirer.


Plus haut la pente faiblit au niveau du col de Seuchet et une traversée ascendante m’amène au premier sommet du jour.


Le panorama est splendide, une table d'orientation très détaillée permet un tour d'horizon pour découvrir les sommets du massif de la Lauzière, ceux du Beaufortain, des Alpes Grées et bien sûr de la Vanoise alors que le Mont Blanc se laisse apercevoir malgré la brume de chaleur.


La descente vers le col de Seuchet ( 2.285 m ) en longeant la crête est rapide et plutôt que de remonter directement les très raides pentes sous la Tête des Arpettes ( 2.385 m ), je les contourne pour gagner la crête qui vient du col des Arpettes ( 2.340 m ) tout proche.


Le sentier pour gagner le sommet, je dirai plutôt une sente, est raide et casse-gueule mais heureusement c’est court et c’est encore plus casse-gueule à la descente, l’érosion ayant creusé une étroite ravine encombrée de sable et de petits cailloux !

Pause pique-nique et photos au col des Arpettes avant d’entamer la descente vers la station en suivant une piste terreuse et reprendre la route du retour alors que la chaleur commence à se faire sentir…


Date 11/08/2022, départ 7 h 35 retour 11 h 20, temps 3 h 45 ( arrêts inclus ), distance 6,8 km, difficulté T2, D+ / D- 446 m

Carte IGN 1/25.000 3532 ET les Arcs/la Plagne

Carte avec le parcours - détails techniques - fichier GPS ici [ clic ] mais aussi là [ clic ]

→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Je vous invite à regarder le montage audiovisuel ( 4,51 minutes ) ci-dessous.


Article précédent Accueil Article suivant

95 vues12 commentaires

Posts récents

Voir tout