• Christian B.

Le pont-canal de Briare

Dernière mise à jour : 11 juil.

Le Loiret peut s’enorgueillir de posséder l’un des ouvrages d'art les plus exceptionnels qui soit et chacun de mes passages ici a été l’occasion de l’admirer.


Auparavant, pour relier les deux rives de la Loire, les bateaux ( qui empruntaient le Canal Latéral à la Loire ) devaient traverser le fleuve, ce qui était dangereux en temps de crue et par basses eaux.


Pour remédier à ces contraintes, un projet de prolongement du canal fut envisagé avec la construction d’un pont.


Les travaux du pont-canal, débutés en 1890, s’achèvent en 1894 sous la direction de l'ingénieur des Ponts et Chaussées Mazoyer : les fondations et structures maçonnées furent réalisées par l'entreprise Eiffel et la réalisation de la structure métallique par la société Daydé & Pillé, créée par d’anciens collaborateurs de Gustave Eiffel.


Pour relier le canal latéral à la Loire au canal de Briare via ce nouveau pont-canal, il a également fallu construire deux dérivations, l'une sur la rive droite côté Briare pour rejoindre le canal de Briare et l'autre rive gauche, côté Saint-Firmin pour rejoindre le Canal Latéral à la Loire.


Plus grand pont-canal métallique de France long de 662 mètres, il est bordé de 72 lampadaires et de superbes pilastres ornés d'armoiries à chaque extrémité, il résume là le génie des hommes dans toute leur maîtrise du fer et de la pierre sans sacrifier l'esthétique de l'édifice.


Inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1976, s’il révèle sa beauté monumentale sous un ciel d’azur comme lors de mon dernier passage, son charme opère lorsque son miroir d'eau s’évanouit dans les brumes matinales qui s'élèvent au-dessus du fleuve…



→ Cliquer sur les photos pour les voir en grand format


Article précédent Accueil Article suivant

60 vues12 commentaires

Posts récents

Voir tout